Peter Fonda (1940-2019)

Publié le par lefilmdujour

Fils de Henry Fonda, frère de Jane Fonda, père de Bridget Fonda, l’acteur et réalisateur américain Peter Fonda est décédé le 16 août 2019 à l’âge de 79 ans. Son rôle le plus connu est bien évidemment celui du biker compagnon de Dennis Hopper dans le road-movie Easy Rider (D. Hopper, 1969) (50 ans cette année !) dont il fut le coproducteur et le coscénariste et qui en fit une icône de la contre-culture.

Peter Fonda et Nancy Sinatra dans Les Anges sauvages (1967)

 

Peter Fonda avait fait ses débuts à Broadway en 1961 avant de démarrer une carrière d’acteur à la télévision et au cinéma. En 1963 il donne la réplique à Sandra Dee dans Tammy et le toubib d’Harry Keller (c’est lui le toubib…) et accompagne le casting cinq étoiles du film de guerre Les Vainqueurs de Carl Foreman (Albert Finney, George Hamilton, George Peppard, Eli Wallach, Melina Mercouri, Jeanne Moreau, Romy Schneider, Elke Sommer, Rosanna Schiaffino, Senta Berger…). Il rejoint quelques années plus tard l’écurie Roger Corman et incarne le leader d’un gang de bikers violents face à Nancy Sinatra, Bruce Dern et Diane Ladd dans Les Anges sauvages (Corman, 1966). Il participe ensuite au psychédélique The Trip (1967) avec Susan Strasberg, Bruce Dern et Dennis Hopper auquel il s’associe pour Easy Rider, un film qui évoque la quête de liberté, à travers une odyssée à moto dans les grands espaces du sud-ouest américain, et qui fait désormais partie de l’histoire du cinéma.

 

Warren Oates et Peter Fonda dans L'Homme sans frontière (1971)

 

En 1971, Peter Fonda réalise son premier long métrage, le western atypique L’Homme sans frontière (1971), où il partage l’affiche avec Warren Oates et Verna Bloom. (Il repassera deux fois encore derrière la caméra, d’abord pour le film de science-fiction Idaho Transfer – 1973 – puis pour le drame romantique Wanda Nevada – 1979 – avec Brooke Shields dans le rôle-titre et une apparition d’Henry Fonda.)

 

Susan George et Peter Fonda dans Larry le dingue et Mary la garce (1973)

 

Au cours de sa carrière, Peter Fonda a joué dans plus d’une centaine de longs métrages pour la télévision et le cinéma (dont pas mal de séries B aujourd’hui oubliées). Il a notamment travaillé pour Robert Rossen (Lilith, 1964), Robert Wise (Brève rencontre à Paris, 1972), John Hough (Larry le dingue et Mary la garce, 1973), Jonathan Demme (Colère froide, 1976),  John Carpenter (Los Angeles 2013, 1996), Steven Soderbergh (L’Anglais, 1999), Asia Argento (Le Livre de Jérémie, 2004) et James Mangold (3h10 pour Yuma, 2007).

 

Peter Fonda a été nommé deux fois aux Oscar, la première fois pour le meilleur scénario original (pour Easy Rider), la deuxième fois comme meilleur acteur pour sa prestation dans L’Or de la vie (1997) de Victor Nunez dans le rôle d’un homme qui élève seul ses petites-filles depuis que son fils est en prison et sa belle-fille en cavale, et qui doit lutter contre les anciens comparses de son fils. Un rôle qui lui permit néanmoins de remporter un Golden Globe.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article