Dennis Hopper (1936-2010)

Publié le par lefilmdujour

Dennis Hopper (1936-2010)
Interprète et coréalisateur du mythique Easy Rider (1969), l'acteur américain Dennis Hopper est décédé d'un cancer le 29 mai 2010 à l'âge de 74 ans. Il avait démarré sa carrière dans l'ombre de James Dean en jouant dans La fureur de vivre (Ray, 1955) et Géant (Stevens, 1955). Enrôlé dans des westerns signés John Sturges ou Henry Hathaway, Dennis Hopper s'attira rapidement une réputation d'acteur incontrôlable sur les plateaux de tournage et ce n'est qu'avec Easy Rider, monument de la contre-culture et du mouvement hippie, qu'il éclata vraiment au grand jour.
Dennis Hopper (1936-2010)
Mais, s'enfonçant dans la drogue et divers excès pendant une dizaine d'années, l'acteur ne profita guère de son succès. D'autant que les deux films qu'il réalisa lui-même dans les années 70 (The Last Movie, 1971, et Out of the Blue, 1980) furent des échecs cuisants - les deux longs métrages sont aujourd'hui considérés par certains comme des œuvres cultes. En photographe de guerre (rôle inspiré de la vie de Sean Flynn), l'acteur participa néanmoins à l'aventure d'Apocalypse Now (Coppola, 1979).
Dennis Hopper (1936-2010)
Les années 80 et 90 marquèrent le grand retour de Dennis Hopper au premier plan avec des rôles marquants de méchant de service dans Blue Velvet (Lynch, 1986), Massacre à la tronçonneuse 2 (Hooper, 1986), True Romance (T. Scott, 1993), Speed (De Bont, 1994) ou Waterworld (Reynolds, 1994). Ces dernières années, devenu photographe, peintre et collectionneur d'art contemporain, l'acteur avait encore été vu dans Land of The Dead (2005) de George Romero et Rendez-vous à Palerme (2008) de Wim Wenders.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article