L'œil de Crazy Bug : Kong : Skull Island

Publié le par lefilmdujour

Un film de Jordan Vogt-Roberts (2016), sorti en salles le 8 mars 2017

Ça explose, ça pétarade, ça mugit, ça hurle, ça zigouille à tour de bras pendant deux heures. Avec Kong : Skull Island, dernier avatar en date des aventures du gorille géant, on est à mille lieues de l’histoire originale de King Kong et des relations sentimentales et perturbées de la belle et la bête à la sauce simiesque… Le spectateur est ici plongé dans un film de guerre avec une action transposée dans les années 1970 juste après la fin du conflit au Vietnam. Les clins d’œil appuyés à Apocalypse Now (avec une attaque d’hélicoptères sur fond musical tonitruant…), Voyage au bout de l’enfer et autres Platoon sont bien là pour le prouver.

Les effets spéciaux sont assez remarquables même si les bestioles semi-fantastiques issues de l’imagination des scénaristes sont peu crédibles. Gros bémol : le couple censé apporter un peu de glamour à l’affaire (Tom Hiddleston, Loki dans les sagas Thor et Avengers, et Brie Larson, oscarisée en 2016 pour son rôle dans Room) est peu charismatique. Ce défaut est compensé par des seconds rôles de luxe grâce aux (souvent) excellents Samuel L. Jackson, John C. Reilly et John Goodman.

Bref, un film bourrin mais qui a l’insigne avantage de ne pas être ennuyeux. Dans les fournées de blockbusters tous plus "chiants" les uns que les autres dont les Américains nous abreuvent, ce n’est pas si courant !

Crazy Bug

Commenter cet article