L’œil de Crazy Bug : Greenland, le dernier refuge

Publié le par lefilmdujour

Un film de Ric-Roman Waugh (2019), sorti en salles le 5 août 2020

Énième version de la destruction attendue de l'humanité (ici par une comète dont les morceaux heurtent la Terre). Comme dans 2012, Greenland - le dernier refuge (pourquoi Greenland n'a pas été traduit en français par Groenland, on ne le saura jamais...) suit une famille décomposée qui va renouer les liens distendus en plein effondrement des valeurs humanistes.

Rien de nouveau donc sous le soleil du film catastrophe, d'autant que le réalisateur place ses effets spéciaux uniquement au début et à la fin du film. Entre deux scènes lacrymales, le père (Gerard Butler, égal à lui-même) et la mère (Morena Baccarin, bien connue pour ses prestations télévisuelles) courent dans tous les sens mais c'est le spectateur qui s'essouffle... Un bon point : le bonheur de revoir Scott Glenn, 81 ans quand même, dans le rôle du grand-père.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article