Ciné actu par Jean Aymar de Thou : Le sens de la fête

Publié le par lefilmdujour

Une comédie très sympathique et dénuée de toute vulgarité (ce qui n’est pas si courant que ça dans le registre d’un cinéma français dit « comique » où généralement les pitreries sinistres côtoient les situations graveleuses et les gags lourdingues).

Ici pas d’Omar Sy, présent dans les quatre précédents longs métrages du duo Toledano-Nakache (Nos jours heureux, Tellement proches, Intouchables, Samba), mais un Jean-Pierre Bacri tel qu’en lui-même, à la fois râleur et touchant, dans le rôle d‘un organisateur de mariages, proche du "nervous breakdown", flanqué qu’il est d’une équipe de bras (plus ou moins) cassés.

La réussite du Sens de la fête tient au fait que le film arrive à glisser beaucoup d’humanité (et aussi d’émotion) dans le registre de la comédie. Les dialogues et situations sont bien ficelés (et parfois franchement hilarants) et les deux réalisateurs ont eu la riche idée de réunir une pléiade d’acteurs venant d’horizons très différents : le comique (Jean-Paul Rouve, Alban Ivanov, William Lebghil), le théâtre dit "sérieux" (les époustouflantes Eye Haïdara et Judith Chemla), le cinéma plutôt d’auteur (Vincent Macaigne, Kevin Azaïs, Antoine Chappey), la Comédie-Française (Benjamin Lavernhe)… Le tout crée une alchimie qui fait du bien.

Jean Aymar de Thou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article