L'œil de Crazy Bug: The Revenant

Publié le par lefilmdujour

L'œil de Crazy Bug: The Revenant
Un film de Alejandro Gonzalez Inarritu (2015), sorti en salles le 24 février 2016
Il ne faut pas élever The Revenant au niveau de chef-d'oeuvre du cinéma, un titre qu'il ne mérite assurément pas. C'est "juste" un très bon survival mâtiné de revenge movie, soit un film violent au scénario basique où l'on suit un pov'gars qui subit toutes les avanies possibles et imaginables et tente de survivre ne serait-ce que pour exercer sa vengeance envers celui qui a tué son fils et l'a laissé pour mort en territoire indien (donc hostile) et en pleine nature inhospitalière (donc très hostile).
Ceci dit, il faut reconnaître à nouveau le talent de réalisateur de Alejandro Gonzalez Inarritu avec une caméra hyperfluide et toujours en mouvement alternant les prises de vue grandioses de la nature (et des plans en contre-plongée qui font irrésistiblement penser à ceux de Terrence Malick) et les (très) gros plans sur les acteurs. Une mise en scène qui oppose clairement l'aspect immaculé et la beauté à couper le souffle de paysages enneigés et la bestialité, l'avidité et la "monstruosité" des hommes.
On regrettera quand même un certain manque de lisibilité de certaines scènes de combats et d'affrontements.
SI beaucoup ont salué la performance (essentiellement physique) de Leonardo Di Caprio (récompensé aux Oscar plus pour sa carrière que pour ce rôle en particulier j'imagine), elle ne doit pas occulter celle des autres acteurs, Tom Hardy (une fois de plus exceptionnel dans un rôle abject) en tête. On n'a pas boudé notre plaisir quand même !
Crazy Bug
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article