L’œil de Crazy Bug : Hérédité

Publié le par lefilmdujour

Un film d'Ari Aster (2017), sorti en salles le 13 juin 2018

Famille, je vous hais. C’est un peu le sous-texte d'Hérédité, une œuvre inclassable qui démarre sous l’angle de la psychologie avec la description d’une famille complètement dysfonctionnelle dont tous les membres semblent souffrir de graves névroses, avant de virer irrésistiblement vers le fantastique et le surnaturel sous influence satanique. 

On pourra regretter le basculement du film du côté du Grand-Guignol vers la fin, mais on ne peut que louer la maîtrise du réalisateur Ari Aster (qui signe là son premier long métrage pour le cinéma) pour instiller une atmosphère anxiogène autour d’une mère de famille déboussolée (incarnée brillamment par Toni Collette), créatrice de maquettes où elle représente ou réinvente des événements souvent tragiques (ce qui peut parfois faire douter d’ailleurs de leur réalité concrète). 

Une mère de famille marquée par sa propre hérédité (paranoïa, schizophrénie, démence…) et déstabilisée par l’étrangeté du comportement de ses deux enfants et surtout celui de la gamine (étonnante Milly Shapiro) dont le physique particulier ajoute au malaise ressenti constamment par le spectateur. 

Angoissant mais brillant, et réciproquement.

Crazy Bug

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article