Jean Aymar de Thou : L'homme aux mille visages

Publié le par lefilmdujour

Un film d’Alberto Rodriguez (2016), sorti en salles le 12 avril 2017

C’est peu de dire qu’on attendait avec impatience le nouvel opus du réalisateur de l’excellent thriller La isla minima, sorti en France durant l’été 2015. Mais là où Alberto Rodriguez plaçait son intrigue policière dans la période trouble qui a suivi la fin du franquisme, L’homme aux mille visages plonge le spectateur dans l’Espagne des années 1990, marquée par la fin du gouvernement socialiste de Felipe Gonzalez, une corruption quasi généralisée et une lutte à mort contre l’ETA.

C’est dans ce marigot qu’un ex-agent secret (c’est une histoire vraie) réussit, par une magouille particulièrement brillante, à disparaître en empochant une somme faramineuse détournée par un directeur de la Garde civile en cavale et réfugié à Paris. Cela vous semble compliqué, ça l’est ! L’intrigue est tortueuse à souhait et le spectateur français pas très au fait de l’histoire espagnole contemporaine a un peu de mal à s’y retrouver.

Mais la mise en scène est brillante et l’acteur principal (Eduard Fernandez qui incarne l’ex-agent secret particulièrement retors derrière sa gueule de fonctionnaire gratte-papier) tellement bon qu’on ne boudera pas son plaisir. Une deuxième vision ne sera pas toutefois de trop pour bien saisir les tenants et les aboutissants de l’affaire.

Jean Aymar de Thou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article