Jean Gaven (1918-2014)

Publié le par lefilmdujour

Aux génériques d’une cinquantaine de longs métrages tournés pour le cinéma et interprète du rôle-titre du feuilleton TV Maurin des Maures dans les années 1970, le comédien français Jean Gaven est décédé le 5 mai 2014 à l’âge de 96 ans.

L’essentiel de la carrière cinématographique de Jean Gaven, qui débuta à l’écran en 1942, se situe essentiellement dans le cinéma populaire des années 1950 (26 films tournés entre 1950 et 1960), époque où son nom apparaît régulièrement sur les affiches. Sa prestance et son physique en font un interprète idéal des films d’aventures et des petits polars du samedi soir.

Dominique Wilms et Jean Gaven, mariés à la ville, dans Les aventuriers du Mékong (Bastia, 1957)

On le voit ainsi dans Les pépées font la loi (1954) de Raoul André, La madone des sleepings (1955) de Henri Diamant-Berger, La môme Pigalle (1956) et Visa pour l’enfer (1958) d’Alfred Rode, La loi des rues (1956) de Ralph Habib, La rivière des trois jonques (1956) d’André Pergament ou Les aventuriers du Mékong (1957) de Jean Bastia. Dans ces deux derniers films, Jean Gaven donne la réplique à la pulpeuse actrice Dominique Wilms qu’il avait épousée en 1957. Au cours des années 1950, l’acteur a également tourné pour Henri Verneuil (le curé du village dans Le boulanger de Valorgue, 1952, film avec Fernandel en vedette), Christian-Jaque (Si tous les gars du monde, 1955) et Raymond Rouleau (Les sorcières de Salem, 1956).

Frédéric de Pasquale, Jean Gabin et Jean Gaven dans Le pacha (Lautner, 1967) (image : www.toutlecine.com)

Dans les années 1960 et 1970, Jean Gaven s’était tourné vers la télévision, mais on l’avait encore vu chez André Cayatte (Piège pour Cendrillon, 1965), Georges Lautner (Le pacha, 1967, où, inspecteur, il seconde le commissaire incarné par Jean Gabin), René Clément (Le passager de la pluie, 1969, où il joue là encore un inspecteur de police, La course du lièvre à travers les champs, 1972, où il côtoie Jean-Louis Trintignant, Robert Ryan et Aldo Ray), José Giovanni (Un aller simple, 1970)... Dans les années 1980, Jean Gaven avait joué dans L’été meurtrier (1983) de Jean Becker. Les Bidochon (Korber, 1996) restera le dernier film où l'acteur est apparu.

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article