Pedro Armendariz Jr. (1940-2011)

Publié le par lefilmdujour

Pedro Armendariz Jr. (1940-2011)
L’acteur mexicain Pedro Armendariz Jr. est décédé le 26 décembre 2011 à l’âge de 71 ans. Fils du célèbre acteur Pedro Armendariz (le Clark Gable mexicain, vu notamment dans Le fils du désert de John Ford aux côtés de John Wayne), Pedro Armendariz Jr. s’était lancé sur les traces de son père en 1966, trois ans après le suicide de son géniteur. En 45 ans de carrière, on le vit dans près de 140 films tournés en grande majorité par des réalisateurs mexicains et peu vus hors de leur pays d’origine.
Pedro Armendariz Jr. n’en a pas moins occupé des petits rôles dans un certain nombre de westerns à l’ombre de John Wayne, qui s’était lié d’amitié avec son père. On le voit ainsi dans Les géants de l’Ouest (McLaglen, 1969) (photo ci-dessus) et Chisum (McLaglen, 1970). L’acteur est également aux génériques d’œuvres moins connues comme Macho Callahan (Kowalski, 1970), La chevauchée des sept mercenaires (McGowan, 1972) et Le shérif ne pardonne pas (Shear, 1973). Il participa aussi au film-catastrophe Tremblement de terre (Robson, 1974) où s’essoufflent des stars comme Ava Gardner, Charton Heston et Geneviève Bujold.
Pedro Armendariz Jr. (1940-2011)

Gérard Depardieu, Pedro Armendariz Jr. et Pierre Richard dans La chèvre (Veber, 1981) (image : www.toutlecine.com)

Pedro Armendariz Jr. a également fait quelques incursions dans le cinéma français. C’est lui qui tient le rôle du chef de police mexicain dans La chèvre (Veber, 1981) et qui interprète l’imprésario mexicain louche dans Maine Océan (Rozier, 1985). Il participa également à l’aventure de L’île au trésor (1986) de Raoul Ruiz et à l’improbable deuxième film réalisé par Arielle Dombasle (Les pyramides bleues, 1987).
Sa participation à Permis de tuer (Glen, 1989), l’un des James Bond interprété par Timothy Dalton, lui permit de relancer sa carrière hollywoodienne dans les années 1990. Le spectateur attentif peut ainsi le repérer dans Old Gringo (Puenzo, 1989), Tombstone (Cosmatos, 1993), Amistad (Spielberg, 1997), Le masque de Zorro (Campbell, 1999), Le Mexicain (Verbinsky, 2000), Avant la nuit (Schnabel, 2000), Desperado n°2 (Rodriguez, 2002) et La légende de Zorro (Campbell, 2005).
Ci-dessous, un extrait de Desperado n°2 (Rodriguez, 2002) avec Antonio Banderas et Pedro Armendariz Jr. en président mexicain :

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article