Les décès d'août 2011

Publié le par lefilmdujour

Le mois d'août 2011 n'a pas été tendre avec le monde du cinéma. Ont définitivement quitté le grand écran :
Les décès d'août 2011
- l'actrice d'origine sud-africaine Sybil Jason, décédée le 23 août 2011 à l'âge de 83 ans. Née en 1927, Sybil Jason fut une enfant-star, enrôlée par les studios Warner qui cherchaient dans les années 30 une concurrente capable de tenir la dragée haute à Shirley Temple, petite pépite de la 20th Century Fox. L'actrice miniature fit ses débuts hollywoodiens en 1935 dans Le piège de Michael Curtiz, joua le rôle-titre du P'tit capitaine (Grinde, 1936), puis donna la réplique à des vedettes comme Humphrey Bogart (Septième District, 1937, William Dieterle) ou Kay Francis (Caprice d'un soir, 1938, Busby Berkeley). Mais Sybil Jason ne put jamais rivaliser avec Shirley Temple et finit même par jouer les seconds couteaux dans des films où sa concurrente tenait la vedette (Petite princesse, 1939, et L'oiseau bleu, 1940, Walter Lang). Les deux gamines n'en finirent pas moins par sceller une amitié indéfectible.
Les décès d'août 2011
- l'acteur, réalisateur TV et producteur britannique John Howard Davies, décédé le 22 août 2011 à l'âge de 72 ans. Au cinéma, John Howard Davies, né en 1939, n'est connu que pour un seul rôle qu'il a tenu enfant : celui d'Oliver Twist (1948) dans l'excellente adaptation du roman de Dickens réalisée par David Lean (avec Alec Guinness dans le rôle de Fagin). John Howard Davies a également joué dans Mes belles années (1951) de Gordon Parry, film inspiré de "Tom Brown à l'école", l’œuvre la plus connue de l'écrivain britannique Thomas Hughes.
Les décès d'août 2011
- le réalisateur d'origine chilienne Raoul Ruiz, décédé le 19 août 2011 à l'âge de 70 ans, des suites d'une infection pulmonaire. Né le 25 juillet 1941 au Chili, le réalisateur, qui s'était exilé en France à l'avènement de la dictature de Pinochet dans son pays en 1973, a tourné plusieurs dizaines de films pour le cinéma, de Dialogues d'exilé (1975) à Mystères de Lisbonne (2009, Prix Louis Delluc) en passant par Trois vies et une seule mort (1992) avec Marcello Mastroianni, Le temps retrouvé (1998) avec Catherine Deneuve, Comédie de l'innocence (2000) avec Isabelle Huppert ou Klimt (2005) avec John Malkovich.
Les décès d'août 2011

David Prowse dans Les horreurs de Frankenstein (1970) de Jimmy Sangster (image : www.toutlecine.com)

- le réalisateur et scénariste britannique Jimmy Sangster, décédé le 19 août 2011 à l'âge de 83 ans. Moins connu que Terence Fisher, Jimmy Sangster n'en fut pas moins l'un des piliers du studio britannique Hammer, spécialiste de l'épouvante dans les années 50, 60 et 70. A ce titre, il signa les scénarios du mythique Frankenstein s'est échappé (1957) et des non moins célèbres Cauchemar de Dracula (1958) et Malédiction des pharaons (1959), tous signés par Fisher. Jimmy Sangster passera à la réalisation en 1970 avec Les horreurs de Frankenstein et tournera encore deux films comme metteur en scène - Lust for a Vampire (1971) et Sueur froide dans la nuit (1972) - avant de s'orienter vers la télévision.
Les décès d'août 2011

Gualtiero Jacopetti et Belinda Lee

- le réalisateur italien Gualtiero Jacopetti, décédé le 17 août 2011 à l'âge de 91 ans. Journaliste et play-boy, Gualtiero Jacopetti est considéré, avec son comparse Franco Prosperi, comme le père des "mondo-movies", pseudo-documentaires à sensations fortes et aux sujets scabreux (Mondo Cane, 1961 ; La femme à travers le monde, 1962 ; L'incroyable vérité/Mondo Cane 2, 1963 ; Adieu Afrique, 1966 ; Les négriers, 1970 ; Mondo candido, 1974). En 1961, Gualtiero Jacopetti avait été grièvement blessé dans un accident de la route qui causa la mort de sa compagne, l'actrice Belinda Lee.
Les décès d'août 2011

Katerina Golubeva dans 29 Palms (2002) de Bruno Dumont (image : www.allocine.fr)

- l'actrice d'origine russe Katerina Golubeva, décédée le 14 août 2011, à l'âge de 44 ans. Katerina Golubeva fut l'égérie et l'épouse de Sharunas Bartas, joua dans les trois premiers films de ce cinéaste lituanien culte (Trois jours, 1991 ; Corridor, 1994 ; Few of Us, 1995) et co-écrivit le scénario de The House (1996) du même Bartas. Elle a aussi tourné dans plusieurs films d'auteur français dont J'ai pas sommeil (1993) de Claire Denis, Pola X (1998) de Leos Carax, metteur en scène dont elle fut la compagne, et 29 Palms (2002) de Bruno Dumont.
Les décès d'août 2011

Brigitte Borchert (à droite) dans Les hommes le dimanche (Siodmak, 1929) (image : www.toutlecine.com)

- l'actrice allemande Brigitte Borchert, décédée le 7 août 2011 à l'âge de 100 ans. Actrice non professionnelle, Brigitte Borchert fut l'héroïne du film Les hommes, le dimanche (Siodmak, 1929), docu-fiction avant l'heure qui narre la vie de trois Berlinois ordinaires passant un jour férié près d'un lac de la banlieue de la capitale allemande. Le film est resté dans les annales car il réunit au générique technique plusieurs noms qui allaient construire des carrières prestigieuses à Hollywood après avoir fui l'Allemagne hitlérienne : Robert Siodmak, Billy Wilder, Edgar G. Ulmer et Fred Zinnemann.
Les décès d'août 2011
- l'acteur et humoriste français Henri Tisot, décédé le 6 août 2011 à l'âge de 74 ans. Célèbre pour ses imitations du général de Gaulle, comédien de théâtre, Henri Tisot a joué dans une vingtaine de films pour le cinéma entre 1959 (Voulez-vous danser avec moi ? de Michel Boisrond) et 1984 (Train d'enfer de Roger Hanin). Pas mal de pitreries, voire de nanars, au compteur de l'acteur dont Le Führer en folie (Clair, 1973) (voir photo) où il interprète Adolf Hitler face à Alice Sapritch/Eva Braun. Un joli rôle aussi auprès de Fernandel dans le nostalgique Heureux qui comme Ulysse (1969) de Henri Colpi. En 2000, Henri Tisot avait joué Panisse dans l'adaptation télévisuelle de la célèbre trilogie de Marcel Pagnol avec Roger Hanin en César.
Les décès d'août 2011

Francisco Quinn (en bas à gauche) dans Platoon (1986) d'Oliver Stone
(image : www.cinemastrikesback.com)

- l'acteur américain Francisco Quinn, décédé le 5 août 2011 à l'âge de 48 ans. Fils de l'acteur Anthony Quinn et de sa seconde épouse Jolanda Addolori, Francesco Quinn apparut pour la première fois sur grand écran dans Platoon (1986), le film d'Oliver Stone. Beaucoup de télévision et de séries TV par la suite et quelques rôles au cinéma, notamment dans Love Dream (Finch, 1988) avec Christophe Lambert et Diane Lane, La nuit du sérail (Smight, 1988) ou Top Dog (A. Norris, 1995) avec Chuck Norris.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article