Zsolt Kezdi-Kovacs (1936-2014)

Publié le par lefilmdujour

Considéré comme l’un des meilleurs réalisateurs de son pays, mais mal connu hors de Hongrie, le réalisateur Zsolt Kezdi-Kovacs est décédé le 9 septembre 2014 à l’âge de 78 ans.

Assistant de Miklos Jancso dans les années 1960 et représentant d’une certaine nouvelle vague hongroise avec Peter Bacso et Karoly Makk, Zsolt Kezdi-Kovacs avait tourné son premier long métrage en 1970, Zone tempérée, primé au Festival de Locarno. Depuis, il avait réalisé dix autres films dont plusieurs distribués sur les écrans français comme L’arroseuse orange (1973) qui relate l'amitié de deux garçons d'une école Budapest, Quand Joseph revient (1975), histoire de deux femmes, une mère, une jeune épouse, attendant le retour d'un marin, ou Cher voisin (1979), qui suit un arriviste débrouillard tentant de s'incruster parmi les habitants d'une H.L.M. dans l'espoir de récupérer leur appartement.

En 1979, Zsolt Kezdi-Kovacs avait été membre du jury du festival de Cannes qui couronna Le tambour et Apocalypse Now. En 1983, Les récidivistes avait été présenté en compétition au même festival de Cannes.

Dans les années 1990, le réalisateur hongrois avait commencé à tourner une série documentaire ambitieuse (Lettre de Transylvanie) inspirée de l’anthropologiste Balázs Orbán. Jusqu’à son décès, il travaillait encore sur ce projet inachevé rendant hommage au multiculturalisme de l’Europe centrale et orientale.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article