Phyllis Thaxter (1920-2012)

Publié le par lefilmdujour

Phyllis Thaxter (1920-2012)
Actrice américaine renommée des années 40 et 50, Phyllis Thaxter est décédée le 14 août 2012 à l’âge de 91 ans. Son dernier rôle pour le grand écran – le plus connu aux yeux du grand public – reste celui de la mère adoptive de Clark Kent/Christopher Reeve dans Superman (Donner, 1978) aux côtés de Glenn Ford (Pa Kent), autre vétéran hollywoodien.
Phyllis Thaxter (1920-2012)

Phyllis Thaxter vieillie en Ma Kent dans Superman (Donner, 1978)

Phyllis Thaxter, qui avait débuté à Broadway dans les années 30 à l’âge de 17 ans, avait été repérée par la MGM en 1944 et enrôlée dans la foulée pour jouer l’épouse de Van Johnson dans Trente secondes sur Tokyo (LeRoy, 1944), film qui retrace le bombardement de Tokyo par les Américains en 1942. Après avoir incarné une jeune femme à la double personnalité dans Bewitched (Oboler, 1945), l’actrice se voit offrir un rôle de future mariée au bord des larmes dans Week-end au Waldorf (Leonard, 1945), nouvelle adaptation de "Grand Hôtel", le roman de Vicky Baum déjà porté à l’écran en 1932.
Fille de Spencer Tracy et de Katharine Hepburn dans Le maître de la prairie (Kazan, 1946), Phyllis Thaxter se retrouve rapidement cataloguée dans les rôles d’épouse toute dévouée ou de bonne amie naïve et/ou compatissante. Dans Acte de violence (1948), bon film noir de Fred Zinnemann, elle est ainsi la petite amie qui tente de raisonner Robert Ryan, un vétéran invalide de la Seconde guerre mondiale bien décidé à se venger de celui qu’il accuse d’être la cause de la mort de prisonniers américains dans un camp allemand.
Phyllis Thaxter (1920-2012)

Robert Ryan et Phyllis Thaxter dans Acte de violence (Zinnemann, 1948) (image : © tous droits réservés)

Passée à la Warner au début des années 50, Phyllis Thaxter retrouvera à peu près le même type de rôles. On retiendra quand même son interprétation dans Trafic en haute mer (Curtiz, 1950), autre film noir réussi où l’actrice joue l’épouse d’un propriétaire d’un bateau de pêche (John Garfield) tombant dans l’illégalité et dans les rets d’une vénéneuse Patricia Neal. C’est encore Phyllis Thaxter qui incarne la première épouse du champion olympique américain d’origine indienne Jim Thorpe (joué par Burt Lancaster) dans Le chevalier du stade (Curtiz, 1951) et l’épouse de Gary Cooper dans La mission du commandant Lex (1952) d’André de Toth.
Phyllis Thaxter (1920-2012)

Patricia Neal et Phyllis Thaxter dans Trafic en haute mer (Curtiz, 1950)

La carrière cinématographique de Phyllis Thaxter, atteinte brutalement d’une sorte de poliomyélite, connut un arrêt quasi-définitif en 1952. L’actrice n’en continua pas moins à jouer régulièrement pour la télévision jusqu’à la fin des années 1970. Phyllis Thaxter se vit confier le rôle de la mère adoptive de Clark Kent en 1978 grâce à l’entregent de sa fille Skye Aubrey, alors mariée à Ilya Salkind, producteur de la série des Superman avec l’acteur Christopher Reeve. La famille, y a qu’ça de vrai ! Au moment de son décès, Phyllis Thaxter souffrait de la maladie d’Alzheimer depuis près de neuf ans.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article