Les décès de novembre 2011

Publié le par lefilmdujour

Les décès de novembre 2011
Le réalisateur Ken Russell et l'acteur John Neville ont définitivement quitté la scène au mois de novembre 2011. Ont également déserté l'affiche :
- le boxeur américain Joe Frazier, décédé le 7 novembre 2011 à l'âge de 67 ans. Champion olympique en 1964 et champion du monde professionnel de 1970 à 1973, Joe Frazier est présent dans le documentaire de William Klein Muhammad Ali The Greatest (1964-1974) et joue son propre rôle dans Rocky (Avildsen, 1976).
Les décès de novembre 2011

Lisbeth Movin dans Jour de colère (Dreyer, 1943) (image : www.toutlecine.com)

- l'actrice danoise Lisbeth Movin, décédée le 7 novembre 2011 à l'âge de 94 ans. Son rôle le plus célèbre reste celui de la jeune épouse du pasteur accusée de sorcellerie dans Jour de colère (1943) de Carl Dreyer (photo ci-dessus). Lisbeth Movin fut également l'une des invitées du Festin de Babette (1986) de Gabriel Axel.
Les décès de novembre 2011

Dulcie Gray et Burgess Meredith dans Mon propre bourreau (Kimmins, 1947) (image : www.toutlecine.com)

- l'actrice et chanteuse britannique Dulcie Gray, décédée le 15 novembre 2011 à l'âge de 95 ans. Mariée à l'acteur Michael Denison de 1939 jusqu'à la mort de ce dernier en 1998, Dulcie Gray (58 ans de carrière quand même) se partagea entre la scène, l'écran et la télévision. Sur grand écran, ses prestations les plus remarquées datent des années 1940 avec des premiers rôles dans des films comme Recherché pour meurtre (Huntington, 1946), Mon propre bourreau (Kimmins, 1947), Mon frère Jonathan (French, 1948) ou La montagne de verre (Cass & Anton, 1949). Dans ces deux dernières œuvres, Dulcie Gray donnait la réplique à Michael Denison.
Les décès de novembre 2011

Claude Rich, Nicole Garcia et Robert Party dans Les mots pour le dire (Pinheiro, 1983) (image : www.toutlecine.com)

- l'acteur français Robert Party, décédé le 20 novembre 2011 à l'âge de 87 ans. Acteur de théâtre et de télévision (Les nouvelles aventures de Vidocq, Les rois maudits, Poker d'as, Les brigades du Tigre), Robert Party joua les seconds rôles dans une vingtaine de films pour le cinéma, notamment pour Bunuel (Le charme discret de la bourgeoisie, 1972), Henri Verneuil (Le serpent, 1972 ; I comme Icare, 1979 ; Mille milliards de dollars, 1981) ou Claude Chabrol (Les fantômes du chapelier, 1981).
Les décès de novembre 2011

Marie Trintignant et Sergio Castellito dans Le cri de la soie (1995) d'Yvon Marciano (image : www.allocine.fr)

- le réalisateur français Yvon Marciano, décédé le 24 novembre 2011 à l'âge de 58 ans. Auteur de nombreux courts métrages, Yvon Marciano avait signé deux longs métrages pour le cinéma : Le cri de la soie (1995), film qui aborde le thème du fétichisme dans la société du début du XXe siècle et qui valut à Marie Trintignant une nomination au César de la meilleure actrice, et Vivre ! (2008), tourné en partie avec des apprentis comédiens de l'Esec (Ecole supérieure d'études cinématographiques) où enseignait le réalisateur.
- le réalisateur italien Vittorio de Seta, décédé le 28 novembre 2011 à l'âge de 88 ans. D'abord directeur de la photographie, Vittorio de Seta était passé à la réalisation en 1961 en signant Bandits à Orgosolo. Tourné en Sardaigne avec des acteurs non professionnels, ce film conte l'histoire d'un berger poussé par la misère vers le banditisme. Le réalisateur avait ensuite signé Un homme à moitié (1966) avec Jacques Perrin en jeune homme qui se croit responsable de la mort de son frère aîné, puis L'invitée (1969) avec Michel Piccoli et la belle Joanna Shimkus.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article