Stan Dragoti (1932-2018)

Publié le par lefilmdujour

Venu de la publicité, réalisateur de six longs métrages pour le cinéma dont Le Vampire de ces dames (1978 avec George Hamilton, l’Américain Stan Dragoti est décédé le 13 juillet 2018 à l’âge de 85 ans.

Son premier film, Billy le cave (1972), démystifie l’un des grands héros du cinéma américain, Billy le Kid. Incarné par Michael J. Pollard, Billy le Kid est présenté comme un débile mental vivant dans un bidonville de l’Ouest, peut-on lire dans le Dictionnaire du cinéma de Jean Tulard. Dracula lui-même n’est pas mieux traité dans Le Vampire de ces dames où, bouté hors de Roumanie par le communisme, il se réfugie à New York où il doit cambrioler une banque de sang pour subvenir à ses besoins.

Stan Dragoti fit par la suite tourner Michael Keaton (Mister Mom – Profession père au foyer, 1983) et Tom Hanks (L’Homme à la chaussure rouge, 1985) qui venaient de faire leurs premiers pas sur grand écran. On doit aussi au réalisateur Touche pas à ma fille (1989), une comédie familiale avec Tony Danza, alors célèbre à la télévision avec la série Madame est servie, ainsi que Necessary Roughness (1991), un film autour du football américain avec Scott Bakula, qui rencontrait lui le succès sur petit écran avec Code Quantum.  

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article