Bernie Casey (1939-2017)

Publié le par lefilmdujour

Acteur et ancien joueur de football américain, Bernie Casey, qui fut en tête d’affiche de plusieurs films de blaxploitation comme Hitman, le Créole de Harlem (Armitage, 1972) ou Dr. Black, Mr. Hyde (Crain, 1976) (où il est un médecin black qui se transforme en surhomme albinos…), est décédé le 19 septembre 2017 à l’âge de 78 ans.

Bernie Casey avait fait ses premiers pas sur grand écran comme l’un des sept mercenaires dans Les colts des sept mercenaires (1969) de Paul Wendkos et joué aux côtés de Jim Brown, autre footballeur américain devenu acteur, dans Tick, tick, tick et la violence explosa (R. Nelson, 1969) et Gunn la gâchette (Hartford-Davis, 1972). Membre du gang écumeur de trains formé aussi de Barbara Hershey, David Carradine et Barry Primus dans le drame social Boxcar Bertha (1972) de Martin Scorsese, Bernie Casey est le personnage principal de Hitman, remake de La loi du milieu (Hodges, 1970, avec Michael Caine) remonté à la sauce blax, puis l’amoureux de Tamara Dobson dans Dynamite Jones (Starrett, 1973), autre fleuron de la blaxploitation.

Pam Grier et Bernie Casey dans Hitman

On voit ensuite l’acteur dans L’homme qui venait d’ailleurs (Roeg, 1975, avec David Bowie), dans le drame racial Les chaînes (Barron, 1977) aux côtés de Vonetta McGee, et dans Chroniques martiennes (Anderson, 1979), adaptation télévisuelle du roman de Ray Bradbury avec Rock Hudson projetés en salles chez nous.

Bernie Casey et Burt Reynolds dans L'antigang

Bernie Casey incarne encore un détective dans L’antigang (Reynolds, 1981) face à Burt Reynolds qu’il retrouvera quelques années plus tard dans Rent-a-Cop : assistance à femme en danger (London, 1987). Il est aussi agent de la CIA dans Jamais plus jamais (Kershner, 1983) avec Sean Connery en Jmaes Bond, participe à la comédie Drôles d’espions (Landis, 1985) avec Chevy Chase et Dan Ackroyd, et joue un prisonnier influent dans 48 heures de plus (1990) de Walter Hill avec Nick Nolte et Eddy Murphy. Dans les années 1990, Bernie Casey est encore aux génériques de L’antre de la folie (1994) de John Carpenter, The Glass Shield (1995) de Charles Burnett, ou Tomcats (2000) de Gregory Poirier.   

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article