Claude Laydu (1927-2011)

Publié le par lefilmdujour

Claude Laydu (1927-2011)
Nounours, Nicolas, Pimprenelle et l'auteur de ces lignes - qui a suivi les aventures de ces trois-là à la télévision dans les années 60 - ont la larme à l’œil. Claude Laydu, l'auteur et le producteur de la série TV "Bonne nuit les petits", est décédé le 29 juillet 2011 à l'âge de 84 ans.
Avant de créer en 1962 avec son épouse les personnages de Nounours, de son neveu Oscar, du marchand de sable et des deux enfants Nicolas et Pimprenelle, Claude Laydu avait mené une carrière d'acteur et joué dans une quinzaine de films pour le grand écran. Son premier rôle - et non le moindre - fut celui du jeune prêtre en proie au doute dans Journal d'un curé de campagne (1950) de Robert Bresson. Il avait également travaillé pour les réalisateurs André Cayatte (Nous sommes tous des assassins, 1951), Jean Delannoy (Le Bon Dieu sans confession, 1953) et Gilles Grangier (Interdit de séjour, 1954).
Claude Laydu (1927-2011)

Claude Laydu et Nicole Ladmiral dans Journal d'un curé de campagne (Bresson, 1950) (image : www.toutlecine.com)

Claude Laydu avait décroché le Grand Prix d'interprétation à la Biennale de Venise 1953 pour son rôle dans le film espagnol Hommes en détresse de Rafael Gil, approché Sophia Loren et Anthony Quinn dans Attila, fléau de Dieu (Francisci, 1953), interprété Schubert dans Symphonie inachevée (Pellegrini, 1954) et retrouvé Bernanos, auteur du Journal d'un curé de campagne, en participant à l'aventure du Dialogue des Carmélites (Agostini, 1959).
Ci-dessous, un extrait de Journal d'un curé de campagne (Bresson, 1950) :

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article