L'œil de Crazy Bug : Premier contact

Publié le par lefilmdujour

Un film de Denis Villeneuve (2015), sorti en salles le 7 décembre 2016

Un film de science-fiction pour adultes, ça fait du bien ! Tout comme Sicario, le long métrage précédent du réalisateur Denis Villeneuve, plongeait une femme (Emily Blunt), agent du FBI, dans un contexte qui lui était complètement étranger (les relations faisandées entre CIA et cartels de la drogue à la frontière américano-mexicaine), Premier contact précipite une autre représentante de la gent féminine (Amy Adams), docteur ès-langues, dans un environnement totalement inédit : les rencontres du 3e type avec une race extraterrestre.

Au-delà du discours déjà entendu ailleurs et pas très original sur la nécessaire entraide entre les nations pour sortir de situations périlleuses à l’échelle mondiale, le film vaut surtout par son approche (parfaitement) cinématographique d’un sujet (a priori) difficile à porter à l’écran de manière accrocheuse : la communication entre deux interlocuteurs lorsque leurs langues respectives n’ont strictement rien à voir entre elles.

Car ici les extraterrestres s’expriment via une écriture symbolique qui devra être déchiffrée puis comprise par notre héroïne, une écriture qui conceptualise leur civilisation, leur culture et leur notion particulière du temps. Cette compréhension, et la capacité d'appréhender le temps d’une manière non linéaire qui va avec, va déteindre sur la psyché de la linguiste et c’est tout le talent du réalisateur que d’instiller de manière particulièrement subtile cette non-linéarité dans la structure même du film. Brillant ! On attend désormais avec impatience le prochain long métrage de Denis Villeneuve qui ne sera autre que Blade Runner 2049 où l’on retrouvera Harrison Ford 30 ans après ! Vivement 2017.

Crazy Bug

Commenter cet article