Diane Cilento (1933-2011)

Publié le par lefilmdujour

Diane Cilento (1933-2011)
L'actrice Diane Cilento, qui fut l'épouse de Sean Connery de 1962 à 1973, est décédée le 6 octobre 2011 à l'âge de 78 ans.
Née en Australie, la jeune femme avait débarqué en Grande-Bretagne au début des années 50 et s'était taillé une petite réputation dans le cinéma britannique en jouant dans des films comme Une femme pour Joe (O'Ferrall, 1955), L'admirable Crichton (Gilbert, 1957), Traitement de choc (Guest, 1960, face au français Claude Dauphin) ou Choc en retour (Stevens, 1962, aux côtés de Peter Finch et Susan Hayward).
Diane Cilento (1933-2011)

Albert Finney et Diane Cilento dans Tom Jones (Richardson, 1963)

C'est le succès international de Tom Jones (1963) de Tony Richardson qui lui permet de décrocher une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle féminin et d'obtenir quelques propositions hollywoodiennes. On la voit notamment donner la réplique à Charlton Heston/Michel-Ange dans L'extase et l'agonie (Reed, 1965) et à Paul Newman dans le western Hombre (Ritt, 1967).
Diane Cilento préfère toutefois mettre sa carrière en suspens pour sa consacrer à sa famille. Mère d'une fille née d'un premier mariage, elle donne naissance en 1963 à Jason Connery, qui deviendra acteur tout comme papa et maman (Nemo, La Vénitienne, Casablanca Express). En 1967, sur le tournage d'On ne vit que deux fois de Lewis Gilbert, un James Bond avec Sean Connery, Diane Cilento n'hésite pas, néanmoins, à remplacer au pied levé l'actrice nippone Mie Hama, indisposée, et fait office de doublure pour plusieurs scènes sous-marines...
Diane Cilento (1933-2011)

Diane Cilento et Sean Connery à la fin des années 60 (image : jamesbond007.net)

Au tout début des années 70, Diane Cilento apparaît encore dans le film d'anticipation Population zéro (Campus, 1971) aux côtés d'Oliver Reed et de Geraldine Chaplin, dans Les dix derniers jours d'Hitler (De Concini, 1972) avec Alec Guiness dans le rôle du dictateur allemand, et dans The Wicker Man (Hardy, 1973), film fantastique aujourd'hui devenu culte, basé sur un scénario d'Anthony Shaffer (déjà auteur des scénarios de Frenzy de Hitchcock et du Limier de Mankiewicz). Sur le tournage, la rencontre entre Diane Cilento et Anthony Schiffer fait tilt et les deux tourtereaux, qui se passeront la bague au doigt en 1985, vivront ensemble jusqu'au décès du dramaturge et romancier en 2001.
Diane Cilento (1933-2011)

Paul Newman et Diane Cilento dans Hombre (Ritt, 1967) (image : www.toutlecine.com)

De retour en Australie en 1975, Diane Cilento avait créé dans les années 80 un théâtre en plein air et participé à de nombreuses pièces expérimentales. Sa carrière fut couronnée en 2001 par le Centenary Medal remise par le gouvernement australien pour sa "contribution aux arts".
Ci-dessous, un hommage de la télévision australienne à Diane Cilento :

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article