Juan-Luis Buñuel (1934-2017)

Publié le par lefilmdujour

Fils du célèbre cinéaste espagnol Luis Buñuel, réalisateur notamment de La femme aux bottes rouges (1974), conte fantastique avec Catherine Deneuve, Juan-Luis Buñuel est décédé le 7 décembre 2017 à l’âge de 83 ans.

Alors qu’il se trouvait au Mexique sur le tournage d’un film de son père, Juan-Luis Buñuel est engagé fin 1957 comme assistant d’Orson Welles sur l’inachevé Don Quichotte. Il travaille ensuite avec des réalisateurs comme Jacques Doniol-Valcroze (La dénonciation, 1961), Louis Malle (Le voleur, 1966) et Luis Buñuel (La fièvre monte à El Pao, 1959 ; La jeune fille, 1960 ; Viridiana, 1961 ; Le journal d’une femme de chambre, 1963).

Juan-Luis Buñuel se lance dans la mise en scène en 1967 avec un premier court métrage, Calanda, qui obtient le Grand Prix du festival de Tours. C’est en 1972 qu’il passe au format long avec Au rendez-vous de la mort joyeuse, un film fantastique avec Françoise Fabian, Jean-Marc Bory et Jean-Pierre Darras dans lequel une maison se lie d’amitié avec une jeune fille et rejette par des phénomènes inexplicables tous ses occupants. Son deuxième film, La femme aux bottes rouges, réunit Catherine Deneuve en sorcière et Fernando Rey.

Toujours sur le registre fantastique mais inscrit ans dans un arrière-plan moyenâgeux, Leonor (1975) met à l’affiche Michel Piccoli, Liv Ullmann et Ornella Muti.

Dans les années 1980 et 1990, Juan-Luis Buñuel, aperçu aussi comme acteur dans L’aventure c’est l’aventure (1971) de Claude Lelouch et Henry et June (1990) de Philip Kaufman,  s’était tourné vers la télévision. Juan-Luis Buñuel avait été marié à la réalisatrice et scénariste Joyce Buñuel.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article