Robert-Ellis Miller (1932-2017)

Publié le par lefilmdujour

Le réalisateur américain Robert-Ellis Miller, qui a surtout officié à la télévision américaine, est décédé le 27 janvier 2017 à l’âge de 84 ans. Il n’en a pas moins tourné une dizaine de longs métrages pour le grand écran dont le plus célèbre, Le cœur est un chasseur solitaire (1968), adapté du roman éponyme de Carson McCullers, avait valu des nominations aux Oscar pour ses deux acteurs principaux, Alan Arkin (meilleure acteur) et Sondra Locke (meilleur second rôle féminin). Le film, lui, avait reçu une nomination au Golden Globe.

On doit aussi à Robert-Ellis Miller une comédie avec Jane Fonda (Chaque mercredi, 1966), le drame L’amant de novembre (1967) avec Sandy Dennis, un film avec Goldie Hawn en ballerine russe excentrique (La fille de la rue Petrovka, 1974), une comédie policière avec James Coburn et Omar Sharif (Revanche à Baltimore, 1979), ainsi que la chronique sociale Hawks (1989) avec Timothy Dalton et Anthony Edwards.

Présentée en compétition au festival de Cannes et nommée aussi aux Golden Globes, la comédie de mœurs Reuben, Reuben… ou la vie d’artiste (1983) avec Tom Conti et Kelly McGillis permit à son acteur principal de décrocher une nomination à l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle de poète débauché, handicapé par l’angoisse de la page blanche.  

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article