Pierre Etaix (1928-2016)

Publié le par lefilmdujour

L’acteur, scénariste et réalisateur Pierre Etaix, immortalisé par le personnage du clown timide Yoyo, est décédé le 14 octobre 2016 à l’âge de 87 ans. Natif de Roanne, Pierre Etaix fut d’abord illustrateur, puis se produisit dans des cabarets et au cirque avant de rencontrer en 1954 Jacques Tati dont il fut l’assistant sur le tournage de Mon oncle (1957).

S’inscrivant dans la tradition du burlesque américain (Buster Keaton, Harold Lloyd, Harry Langdon, Max Linder, Charlie Chaplin et Laurel et Hardy), il réalise un premier court métrage au début des années 1960 (Rupture) et enchaîne avec un autre court, Heureux anniversaire, qui obtient l’Oscar 1963 du meilleur court métrage de fiction. Son premier long métrage, Le soupirant (1962), décroche le prix Louis-Delluc.

Pierre Etaix signe ensuite Yoyo (1964), où il rend hommage au monde du cirque qui le fascine depuis toujours, puis Tant qu’on a la santé (1965) et Le grand amour (1968).  L’échec critique et public de Pays de cocagne (1969), où il fait un triste constat de l'épanouissement de la société de consommation, met néanmoins un coup d’arrêt à sa carrière cinématographique. En 1973, il crée, avec Annie Fratellini, son épouse depuis 1969, l’École nationale du cirque. Parallèlement Pierre Etaix continue de se produire en clown dans leur propre cirque. Le réalisateur ne repassera derrière la caméra qu’en 1987 avec L’âge de Monsieur est avancé, adaptation de sa propre pièce de théâtre, hommage à Sacha Guitry. C’est aussi Pierre Etaix qui réalise en 1989 le premier film de fiction en Omnimax, J’écris dans l’espace. En 2009, le festival Lumière avait rendu honneur à Pierre Etaix en lui consacrant une rétrospective.    

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article