Alan Steel (1935-2015)

Publié le par lefilmdujour

Alan Steel (1935-2015)
De son vrai nom Sergio Ciani, le bodybuildeur et acteur italien Alan Steel, qui fut l’une des figures du péplum transalpin, est décédé le 5 septembre 2015 à l’âge de 79 ans (il allait avoir 80 ans le 7 septembre).
D’abord trapéziste de cirque, culturiste puis cascadeur de cinéma, doublant parfois Steve Reeves, on le découvre en sbire de Serge Gainsbourg dans Hercule se déchaîne (Parolini, 1965), en chef d’insurgés dans Samson contre Hercule (Parolini, 1961), en empereur Commode dans Ursus le rebelle (Paolella, 1962).
Alan Steel (1935-2015)

Alan Steel dans Samson contre tous (a.k.a. Hercule contre Rome) (image: www.ivid.it)

Alan Steel accède aux premiers rôles avec Ursus l’invincible (Parolini, 1963) et avec les œuvres hybrides qui marient le muscle-opéra et le film de cape et d’épée : Maciste contre Zorro (Lenzi, 1962), Goliath et le cavalier masqué (Pierotti, 1963), Samson contre le corsaire noir (Capuano, 1963)… Il est le héros de Samson contre tous (Pierotti, 1964), Le grand défi (Capitani, 1964), Maciste contre les hommes de pierre (Gentilomo, 1964), son meilleur péplum selon les spécialistes du genre où il affronte des créatures de pierre téléguidées depuis la Lune, Samson et le trésor des Incas (Pierotti, 1964).
On le voit ensuite dans des westerns (Seul contre les mercenaires, Anton, 1968 ; Requiem pour un tueur, 1973), des aventures historiques (La furie des Kyber, Merino, 1968), des films de guerre (Représailles SS, Pan Cosmatos, 1973), des films de cape et d’épée étranges (il est Robin des bois dans Robin, flèche et karaté, Ricci, 1975), des polars, des bizarreries italo-turques (le western Kücük Kovboy, Zurli, 1973, avec Pascale Petit). Alan Steel avait mis fin à sa carrière cinématographique à la fin des années 1970.
Source : L’âge d’or du cinéma de genre italien, hors-série Mad Movies

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article