Stanley Long (1933-2012)

Publié le par lefilmdujour

Stanley Long (1933-2012)
Connu outre-Manche comme le roi britannique des films dits de « sexploitation », le producteur et réalisateur Stanley Long est décédé le 10 septembre 2012 à l’âge de 78 ans. Son titre de gloire, Les aventures érotiques d’un chauffeur de taxi (1976), film réalisé pour 30 000 £, fut un énorme succès au box-office de Sa Gracieuse Majesté, fut vendu à 36 pays dont la France, qui ne put s’empêcher d’y glisser des scènes X additionnelles, et connut deux suites…
Stanley Long avait commencé sa carrière comme photographe et, après avoir servi dans la RAF, s’était lancé dans les prises de vue de jeunes femmes dénudées pour magazines au lectorat essentiellement masculin. Sentant qu'il était sur la bonne piste, M. Long se lança dans la confection de petites bandes érotiques 8 mm avant de produire dans les années 60 des longs métrages à vocation « documentaire » comme Le trottoir du vice (1964), reportage sur l’industrie du sexe dans le quartier de Soho qui provoqua un tollé à l’époque, La racoleuse (1966), Variations pour couples mariés (1970) ou Les demi-sel de la perversion (a.k.a. Les affamées du mâle) (1970).
Millionnaire à 36 ans, Stanley Long passa lui-même derrière la caméra pour signer une dizaine de films dans les années 70 dont Aventures sexuelles extra-conjugales (1972), Tant qu’il y aura des femmes (1973) et Les aventures érotiques d’un chauffeur de taxi (avec Diana Dors, qui n’était quand même pas la première venue, au casting). En 2008, il avait publié ses mémoires sous le titre « X-Rated - Adventures of an Exploitation Filmmaker ».

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article