Sergiu Nicolaescu (1930-2013)

Publié le par lefilmdujour

Sergiu Nicolaescu (1930-2013)
Sergiu Nicolaescu, le plus prolifique des réalisateurs roumains avec plus de 40 films pour le grand écran en 50 ans de carrière, est décédé le 3 janvier 2013 à l’âge de 82 ans.
Sergiu Nicolaescu avait fait ses premiers pas de cinéaste avec des documentaires et des courts-métrages dont l’un (Memoria trandafirului, « La mémoire de la rose » en français) fut projeté dans l’Hexagone et lui permit d’acquérir une petite réputation.
C’est donc tout naturellement qu’il se vit confier la réalisation des Guerriers (a.k.a. Les Daces) (1967), une coproduction franco-roumaine. Péplum de prestige avec Pierre Brice, Georges Marchal et Marie-José Nat en têtes d’affiche, ce premier long métrage de Sergiu Nicolaescu précède une longue liste de fresques historiques qui feront la réputation du réalisateur. Assistant en 1968 de Robert Siodmak sur le tournage du Dernier des Romains, le cinéaste signa en 1970 La dernière croisade, une œuvre de référence du cinéma roumain centrée sur la figure de Michel Ier le Brave, un prince valaque de la fin du XVIe siècle qui réussit à mener une coalition militaire contre l'empire ottoman.
Souvent acteur de ses propres films, Sergiu Nicolaescu avait également joué dans une trentaine de ses œuvres, incarnant notamment le prince valaque Mircea Ier l’Ancien (Mircea, 1989), le maréchal fasciste et pro-hitlérien Ion Antonescu (Oglinda, 1993) ou le roi de Roumanie Carol Ier (Carol, 2009). Parallèlement, Sergiu Nicolaescu avait interprété dans une série de films le rôle du commissaire Moldovan, personnage extrêmement apprécié des Roumains.
Ci-dessous, la bande-annonce de La dernière croisade :

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article