Pierre Vaneck (1931-2010)

Publié le par lefilmdujour

Pierre Vaneck (1931-2010)
De son vrai nom Pierre Auguste Van Hecke, l'acteur Pierre Vaneck est décédé le 31 janvier 2010 à l'âge de 78 ans des suites d'une opération du cœur. Surtout homme de théâtre et de télévision, il avait débuté à la scène et à l'écran au milieu des années 50.
C'est dans le film de Julien Duvivier Marianne de ma jeunesse (1954) que son physique de jeune premier blondinet fut remarqué au cinéma pour la première fois. Sollicité pour jouer dans Les amants (Malle, 1958) auprès de Jeanne Moreau, et dans La vérité (Clouzot, 1960) aux côtés de Brigitte Bardot, il refusa les deux rôles, passant sans doute à côté d'une grande carrière sur grand écran. Pierre Vaneck se produira néanmoins devant les caméras de Jules Dassin (Celui qui doit mourir, 1956), Pierre Kast (La morte-saison des amours, 1960; Vacances portugaises, 1962), Jean Becker (Un nommé La Rocca, 1961) ou René Clément (Paris brûle-t-il, 1965).
En 2009, il avait décroché une nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans Deux jours à tuer (2008) de Jean Becker. Un Jean Becker qui n'était autre que le beau-frère de Pierre Vaneck, l'acteur ayant épousé Sophie Becker, fille du grand réalisateur Jacques Becker (Casque d'or, Touchez pas au grisbi, Le trou). Pierre Vaneck était aussi le grand-père de Thibaud et Aurélie Vaneck, deux des acteurs-phares de la série TV Plus belle la vie (respectivement Nathan Leserman et Ninon Chaumette).
Ci-dessous, un extrait de Marianne de ma jeunesse avec Pierre Vaneck :

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article