Philippe Bruneau (1938-2012)

Publié le par lefilmdujour

Philippe Bruneau (1938-2012)
Les nostalgiques du Collaro Show, de Co-Co Boy et de Cocoricocoboy, grandioses émissions humoristiques de la télévision des années 70-80, ont la larme à l’œil. Fidèle complice de Stéphane Collaro, le comédien Philippe Bruneau est décédé le 26 mars 2012 à l'âge de 73 ans.
Avec Martin Lamotte, Roland Giraud et Gérard Lanvin, Philippe Bruneau avait créé dans les années 70 la salle de café-théâtre de la Veuve Pichard, devenue depuis Le Point-Virgule. A la fin des années 70, il avait écrit et mis en scène "Elle voit des nains partout", parodie déjantée de conte de fée avec une Blanche-Neige obsédée sexuelle, fortement portée sur les gens de petite taille. Cette pièce à succès connut une adaptation cinématographique en 1982 avec Zabou dans le rôle de Blanche-Neige et une pléiade d'acteurs dont Phlippe Bruneau en connétable, roi du calembour (voir Elle voit des nains partout).
Également comédien de théâtre et de télévision, Philippe Bruneau s'était produit sur grand écran dans une quinzaine de films, du Roi de Coeur (1966) de Philippe de Broca à Un indien dans la ville (Palud, 1994), dont il avait cosigné le scénario, en passant par Salut l'artiste (1973) d'Yves Robert, Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine (1977) de Coluche et Elle voit des nains partout. Le comédien avait également participé à l'écriture des scénarios des Babas-cools (a.k.a Si t'es débloqué, fais-moi signe) (Leterrier, 1981) et des Secrets professionnels du professeur Apfelglück, un film à sketches de 1991.
De sa relation avec la comédienne Claire Nadeau, Philippe Bruneau avait une fille, Zoé Bruneau, 29 ans, également actrice.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article