Patty Andrews (1918-2013)

Publié le par lefilmdujour

Patty Andrews (1918-2013)

Maxene, Patty et LaVerne Andrews dans les années 1940

Avec ses sœurs LaVerne, décédée en 1957, et Maxene, disparue en 1999, elle avait formé un célèbre trio de choristes dans les années 1940 : les Andrew Sisters. Occasionnellement actrice, la chanteuse américaine Patty Andrews, la plus jeune de la triplette, est décédée le 30 janvier 2013 à l’âge de 94 ans. Les trois sœurs, qui avaient signé un premier hit dès 1937, s'étaient engagé corps et âme dans le soutien des troupes de l’Oncle Sam au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les soldats le leur avaient bien rendu. A la même époque, le trio avait enchaîné ses plus gros succès avec, notamment, « Boogie Wooogie Bugle Boy », « Don’t Sit Under the Apple Tree », ou « Rum and Coca-Cola ».
Fréquemment associées au crooner Bing Crosby, les Andrew Sisters sont apparues sous leur propre nom dans une dizaine de films hollywoodiens entre 1940 et 1944. On retiendra dans la liste L’auberge des loufoques (Rogell, 194) aux côtés des Ritz Brothers, Deux nigauds marins (Lubin, 1941) avec le duo Abbott et Costello en tête d’affiche, et Private Buckaroo (Cline, 1942), œuvrette de propagande destinée à encourager les jeunes à s’enrôler dans l’armée. Récemment paru en DVD dans la collection Vintage Classics de Wild Side Vidéo, ce dernier film met en vedette le trompettiste virtuose Harry James (voir extrait ci-dessous). Ensemble, les Andrew Sisters ont vendu 100 millions de leurs sept albums à travers le monde.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coco 02/02/2013 19:53

Un seul mot : Bravo !

lefilmdujour 03/02/2013 11:36



Merci !