Luigi Magni (1928-2013)

Publié le par lefilmdujour

Luigi Magni (1928-2013)
Le scénariste et réalisateur italien Luigi Magni est décédé le 27 octobre 2013 à l’âge de 85 ans. Comme scénariste, Luigi Magni travailla notamment avec Mario Monicelli (Mademoiselle de Maupin, 1966), Luciano Salce (Les ogresses, 1966), Mauro Bolognini (La famille au pistolet, 1968), Pasquale Festa Campanile (Le sexe des anges, 1963 ; La ceinture de chasteté, 1967) et Alberto Lattuada (La mandragore, 1965). Il accéda à la mise en scène en 1968 et obtint un premier succès avec Les conspirateurs (1969), film historique de l’époque du Risorgimento avec Robert Hossein et Claudia Cardinale en têtes d’affiche. Ce long métrage marqua aussi le début d’une collaboration de plus de vingt ans entre Luigi Magni et l’acteur Nino Manfredi.
C’est ainsi Nino Manfredi que l’on retrouve dans le film le plus connu et le plus célébré de Luigi Magni, Au nom du pape roi (1977), film là aussi historique qui retrace les derniers jours de l’état pontifical dans cette période du XIXème siècle que le réalisateur connaissait décidément bien. Une période que Luigi Magni retrouvera encore une fois dans Au nom du peuple souverain (1990), fresque avec Nino Manfredi où s’affrontent partisans et adversaires du pouvoir temporel du pape.
Grand spécialiste cinématographique de Rome, Luigi Magni participa également à plusieurs films à sketches à une époque où le cinéma transalpin en était friand. Il signa dans Mesdames et Messieurs bonsoir (1976) le segment sur une élection pontificale très… particulière et participa, aux côtés de Luigi Comencini et Nanni Loy, à La fiancée de l’évêque (1976).
En 2008, pour ses 80 ans et ses 40 ans de mise en scène, Luigi Magni s’était vu gratifié d’un Donatello d’honneur (l’équivalent italien du César d’honneur) pour l’ensemble de sa carrière.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article