La piqure de Sal Obscur : Le franciscain de Bourges

Publié le par lefilmdujour

La piqure de Sal Obscur : Le franciscain de Bourges
Claude Autant-Lara, 1967, vu en DVD
Réalisé par un Claude Autant-Lara en fin de parcours (il ne signera ultérieurement que Les patates avec Pierre Perret et Gloria, un film aujourd'hui tombé aux oubliettes), Le franciscain de Bourges est une adaptation d'un récit de Marc Toledano. Arrêté avec son frère par la Gestapo en 1943, Marc Toledano fut emprisonné puis soumis à la torture, et c'est grâce à un infirmier militaire allemand (Alfred Stanke), également frère franciscain, que les deux hommes avaient pu recouvrer la liberté.
Vu quelques années plus tôt dans Un taxi pour Tobrouk, Hatari !, et La grande sauterelle, l'acteur allemand Hardy Kruger joue le rôle d'Alfred Stanke. Il force l'admiration. Totalement investi, il habite ce personnage anachronique dans un univers carcéral sans espoir et sans pitié, partagé entre sa commisération pour la souffrance des prisonniers et l'obéissance qu'il doit malgré tout à ses supérieurs. Le franciscain de Bourges ne vaut d'ailleurs que pour Hardy Kruger. Car les bons sentiments ne font pas forcément les bons films, tout le monde sait ça, et l'opus de Claude Autant-Lara n'échappe pas à la règle.
La mise en scène du réalisateur, loin de ses chefs-d’œuvre des années 40 et 50, est ici particulièrement guindée, alors que le sujet ne s'y prête guère. Relativement mal ficelé, le scénario, quant à lui, multiplie les vignettes sur des personnages secondaires dont on a du mal à saisir l'utilité et qui nuisent à la cohérence du film. Ce manque de cohérence est encore accentué par le jeu des acteurs, visiblement pas tous branchés sur la même longueur d'onde : certains ont une rigidité toute bressonnienne (le frère aîné) alors que d'autres flirtent avec le cabotinage (les tortionnaires allemands). Les plus jeunes (qui interprètent des ados fusillés par les Allemands) ne sont par ailleurs pas très justes. Sur un sujet fort, Le franciscain de Bourges ne tient donc pas ses promesses. Mais, pour Hardy Kruger et pour se remémorer Alfred Stanke, un visionnage s'impose.
Sal Obscur
Le franciscain de Bourges est disponible en DVD dans la collection "Gaumont à la demande".
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article