La petite phrase du jour n°47 : Steve McQueen

Publié le par lefilmdujour

La petite phrase du jour n°47 : Steve McQueen

Michael Fassbender et Steve McQueen

"A mon sens, il n'y a pas d'opposition entre l'art et l'histoire. J'ai beaucoup pensé à Goya en faisant le film (12 Years a Slave), à ses peintures qui relatent des faits avec exactitude sans perdre en sensations. L'histoire de l'art est remplie de crucifixions sublimes alors que la crucifixion en soi est une chose abominable. Fallait-il ne pas les peindre ? Ou mal ? Je pense qu'on arrive à éviter l'esthétisation en se posant la question des faits avant celle de l'angle qui donnera le plus de vérité."

Steve McQueen, réalisateur britannique (Hunger, Shame, 12 Years a Slave), dans Première n°442/443, décembre 2013-janvier 2014, page 139, répondant à une question sur la beauté picturale de son dernier film qui traite de l'esclavage.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article