La petite phrase du jour n°21 : Olivier Assayas

Publié le par lefilmdujour

La petite phrase du jour n°21 : Olivier Assayas
"L'époque telle que je l'ai vécue n'avait jamais été représentée au cinéma. On a montré Mai 68 de manière un peu oblique, mais les années 70, soit on les a idéalisées politiquement, soit on les a caricaturées. Ce qui a pu amener à ridiculiser des choses qui avaient une certaine valeur. Ne serait-ce qu'en termes de sacrifice de soi. C'était une époque révolutionnaire, avec une théologie qui était parfois indigeste mais électrisée par la foi d'avoir une prise sur le futur et de pouvoir changer le monde. Maintenant on ne croit plus à cela, on sent un grand découragement."
Olivier Assayas, dans Positif n°621, novembre 2012, page 13. Après mai, le dernier film d'Olivier Assayas, prix du scénario au festival de Venise, sort sur les écrans français le 14 novembre 2012.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article