L'oeil de Crazy Bug : Vertige

Publié le par lefilmdujour

L'oeil de Crazy Bug : Vertige
Abel Ferry, 2009, film sorti en salles le 24 juin 2009
Le petit problème avec Vertige, c'est qu'inévitablement on le compare avec des films de suspense avec alpinistes plus ou moins chevronnés (type Cliffhanger) ou avec des films d'horreur avec homme solitaire, ex-enfant sauvage, accessoirement porté sur l'extermination et le dépeçage de jeunes adultes (type Cold Prey).
De fait, nous suivons cinq amis - trois garçons et deux filles - bien décidés à suivre une via ferrata particulièrement vertigineuse au fin fond de la Croatie. A ce titre, la première moitié de Vertige est une vraie réussite : les prises de vue, étonnamment réalistes, sont impressionnantes et le suspense (la voie d'escalade est abandonnée et particulièrement périlleuse) parfaitement prenant. Avec des moyens sans commune mesure avec ceux dont a bénéficié le long métrage américain avec Sylvester Stallone en vedette, le film d'Abel Ferry gagne son pari haut le mousqueton.
Malheureusement, ça se gâte un peu dans la deuxième partie, lorsque nos héros, désormais loin des falaises et des précipices, tombent sur une sorte d'ange exterminateur, féroce et mutique. L'angoisse a vraiment du mal à s'installer, surtout lorsqu'on compare le film à Cold Prey, opus norvégien réalisé trois ans auparavant et autrement mieux mené. Porté par des acteurs apparemment très impliqués (Fanny Valette en tête), Vertige est une demi-réussite donc !
Crazy Bug
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article