L'oeil de Crazy Bug : [REC]2

Publié le par lefilmdujour

Jaume Balaguero et Paco Plaza, 2008, film sorti en salles le 23 décembre 2009

Disons-le (ou écrivons-le) d'emblée. [REC]2 est une petite déception. Faut dire que le premier volet, on l'avait reçu en pleine tronche (j'avais presque fait sous moi pendant le final, c'est pour dire). La suite ne pouvait donc que titiller nos terminaisons nerveuses... même si une certaine méfiance restait de mise, vu les traitements honteux subis par la plupart des "sequels" de films d'horreur ou d'épouvante réussis (Aliens restant évidemment l'exception). Que les réalisateurs de [REC]2 fussent les mêmes que ceux à l'origine du premier épisode était quand même plutôt rassurant.

Malheureusement, les deux hommes nous resservent à peu près le même plat... Autant dire que les effets de surprise et les scènes chocs tombent quelque peu à plat, justement... sauf si vous n'avez pas vu [REC], le premier du genre. Et là, ça peut le faire..

[REC]2 commence donc quelques minutes après la fin de [REC]. Les autorités ont perdu tout contact avec les occupants d'un immeuble barcelonais mis en quarantaine. Ici, ce n'est pas la concierge qui est dans l'escalier mais un virus étrange et meurtrier, sorte de métastase adultérine entre la rage de 28 jours plus tard et le syndrome zombiesque de L'armée des morts. Une brigade d'intervention est dépêchée sur place, histoire de voir ce qui se passe à l'intérieur du vieux building. Une astuce de scénario qui permet aux réalisateurs de multiplier les points de vue : toutes les scènes sont "perçues" à travers l'objectif des caméras embarquées sur les casques des policiers, alors que, dans [REC], nous suivions le caméraman d'une équipe TV accrochée aux basques d'une équipe de pompiers appelée sur place. C'est, hélas, la seule originalité d'un film pêchant par ailleurs par un surplus d'explications qui casse le mystère qui nimbait le premier volet.

La fin de [REC]2, un tantinet prévisible, laisse supposer qu'il y aura un [REC]3... Effectivement, une recherche rapide sur Internet le confirme. Un troisième volet (qui précèdera dans le temps le premier épisode) et un quatrième volet (qui sera effectivement la suite de [REC]2) sont en préparation. Souhaitons que les deux réalisateurs, a priori encore aux commandes, feront preuve d'un peu plus d'imagination et ne se contenteront pas de surfer sur le succès du premier opus...

Crazy Bug

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article