Karen Black (1939-2013)

Publié le par lefilmdujour

Karen Black (1939-2013)
L’actrice américaine Karen Black, qui fut l’une des égéries du Nouvel Hollywood, est décédée le 8 août 2013 des suites d’un cancer à l’âge de 74 ans. Élève de Lee Strasberg, Karen Black avait entamé une carrière cinématographique forte d’une centaine de films avec Big Boy/Un grand garçon (1966) de Francis Ford Coppola.
Karen Black (1939-2013)

Jack Nicholson et Karen Black dans Cinq pièces faciles (Rafelson, 1970)

Mais c’est son rôle de jeune femme facile et séductrice dans Easy Rider (1969) de et avec Dennis Hopper qui lui avait apporté la notoriété. Un rôle suivi par une interprétation remarquée en serveuse énamourée de Jack Nicholson dans Cinq pièces faciles (1970) de Bob Rafelson. Cette prestation fut saluée par un Golden Globe de meilleur second rôle féminin et une nomination à l’Oscar.
On retrouva par la suite l’actrice dans Portnoy et son complexe (Lehmann, 1971), adaptation du roman éponyme de Philip Roth, en petite amie de Robert Duvall dans l’excellent Échec à l’organisation (Flynn, 1973), en maîtresse de Bruce Dern dans Gatsby le magnifique (1974) de Jack Clayton (second Golden Globe à la clé), en hôtesse de l’air dans 747 en péril (1974) de Jack Smight, en chanteuse de country dans Nashville (1975) de Robert Altman, en actrice en devenir dans Le jour du fléau (1975) de John Schlesinger, en blonde voleuse de diamants dans Complot de famille (1975), dernier film d’Alfred Hitchcock.
Karen Black (1939-2013)

Robert Duvall et Karen Black

Après 1975, malheureusement, la carrière sur grand écran de Karen Black prit le chemin des séries B (Le renard de Brooklyn, Dawson, 1975), des films d’épouvante aux budgets riquiqui (L’invasion des piranhas, Dawson, 1978 ; Amazonia, la jungle blanche, Deodato, 1985) et des petites œuvres indépendantes (Chanel solitaire, Kaczender, 1981) dont l’actrice ne sortit plus que très rarement.
On la reverra quand même avec émotion dans un rôle original dans Reviens, Jimmy Dean, reviens (1982) de Robert Altman. Plus récemment, on avait aperçu Karen Black dans La maison des 1000 morts (2003), le premier long métrage de Rob Zombie.
Karen Black (1939-2013)

Karen Black dans La maison des 1000 morts (Zombie, 2003)

Karen Black avait été mariée quatre fois et avait été l’épouse de l’écrivain, acteur et scénariste L.M. Kit Carson. Hunter Carson, leur unique rejeton né en 1975, a joué l’enfant de Nastassja Kinski et de Harry Dean Stanton dans Paris Texas (1984) de Wim Wenders. Mère et fils avaient par ailleurs partagé l’affiche de L’invasion vient de Mars (1986) de Tobe Hooper.
Ci-dessous, un extrait du Jour du fléau avec Karen Black :

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article