Jacqueline Veuve (1930-2013)

Publié le par lefilmdujour

Jacqueline Veuve (1930-2013)
Célèbre ethnologue et documentariste, la réalisatrice suisse Jacqueline Veuve est décédée le 18 avril 2013 à l’âge de 83 ans.
Jacqueline Veuve avait travaillé dans les années 50 au musée de l'Homme à Paris où elle avait notamment collaboré avec le cinéaste français Jean Rouch. Auteur de courts métrages à partir de 1966, elle avait réalisé son premier long métrage, La mort du grand-père ou Le sommeil du juste, en 1978. Avec une soixantaine de films documentaires à son actif, dont la plupart à caractère essentiellement anthropologique et ethnographique, tournés en Suisse, en France ou aux États-Unis, Jacqueline Veuve avait également signé deux longs métrages de fiction.
Présenté à Cannes, Parti sans laisser d'adresse (1981) compte l’histoire d’un jeune homme incarcéré (Jacques Zanetti) qui passe son temps à lire et à écrire, ses échanges épistolaires retraçant sa vie, ses échecs et ses espoirs. L’évanouie (1993) suit les pas d’une femme malade (Stéphane Audran) qui décide de ne pas se faire soigner et de savourer ses derniers mois en compagnie d’un vieux monsieur (Daniel Gélin).
Pour accéder au reportage de la RTS sur le décès de Jacqueline Veuve, cliquez ici.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article