Amidou (1935-2013)

Publié le par lefilmdujour

Amidou (1935-2013)

Amidou dans La vie, l'amour, la mort (Lelouch, 1968), son premier grand rôle

Acteur fétiche de Claude Lelouch – dix films entre Le propre de l’homme (1960), le premier long métrage du cinéaste, et And now Ladies and Gentlemen (2001), le comédien franco-marocain Amidou est décédé le 19 septembre 2013 à l’âge de 78 ans.
Premier acteur marocain à avoir obtenu un prix d'interprétation au Conservatoire national d'art dramatique, Amidou, de son vrai nom Mohammed Amidou Benmessaoud, avait joué au cinéma sous les directions de Georges Lautner (Fleur d’oseille, 1967 ; La valise, 1973), Alain Cavalier (La chamade, 1968), Philippe de Broca (La poudre d’escampette, 1970), Alexandre Arcady (L’union sacrée, 1989 ; Le grand pardon II, 1992).
Amidou (1935-2013)

Amidou (avec un bandeau blanc) dans Le convoi de la peur (Friedkin, 1977)

Le comédien avait également participé à plusieurs films américains comme Rosebud (1974) d’Otto Preminger, Le convoi de la peur (1977) de William Friedkin (avec Roy Scheider, Bruno Cremer et Francisco Rabal, Amidou est l'un des quatre principaux protagonistes de ce remake du Salaire de la peur de Clouzot), Ronin (1998) de John Frankenheimer, Spy Games (2001) de Tony Scott.
Amidou était le père de la comédienne Souad Amidou, vue notamment face à Gérard Depardieu dans Le grand frère (1981) de Francis Girod, ou aux côtés de Richard Anconina et Michel Boujenah dans Lévy et Goliath (1986) de Gérard Oury.
Ci-dessous, la bande-annonce du Convoi de la peur avec, notamment, Amidou :

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article