Paolo Turco (1948-2022)

Publié le par lefilmdujour

Il avait été le jeune adolescent qui tombe amoureux de sa tante (Gina Lollobrigida dans l’un de ses derniers grands rôles) pendant les vacances de la Toussaint, quelque part dans un coin de Sicile, dans Ce merveilleux automne  (1968) de Mauro Bolognini. L’acteur italien Paolo Curco est décédé le 28 février 2022 à l’âge de 73 ans.

Gina Lollobrigida et Paolo Turco dans Ce merveilleux automne (1968)

On l’avait aussi vu en étudiant qui, après quatre ans passés dans une institution anglaise, retrouve une famille borderline dans La Limite du péché (Bolzoni, 1958) avec la Française Françoise Prévost et l'Anglo-Américain Peter Lawford. Ainsi qu’en jeune immigré italien du Sud venu cherche un travail à Turin où il est confronté aux problèmes de logement, à la pauvreté des rapports humains, à l’inefficacité des services sociaux dans Voyage dans le Fiat-Nam (1973) d’Ettore Scola.

Paolo Turco, qui n’hésita pas à se dévoiler intégralement en nudité frontale dans l’érotique The Lickerish Quartet (1970) de Radley Metzger (un film salué par Andy Warhol lui-même), a également joué dans la comédie sociale Pain et chocolat (1973) de Franco Brisati, aux côtés de Nino Manfredi, dans le thriller La Lame infernale (1974) de Massimo Dallamano, et dans diverses séries TV. Depuis le début des années 1980, Paolo Turco s’était quasiment exclusivement consacré à l’activité de doubleur voix.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article