Pamela Tiffin (1942-2020)

Publié le par lefilmdujour

L’actrice américaine Pamela Tiffin, qui s’était fait connaître dans la comédie Un, deux, trois (1961) de Billy Wilder aux côtés de James Cagney qui comparait sa beauté et son talent comique à ceux de Carole Lombard, Kay Kendall et Lucile Ball, est décédée le 4 décembre 2020 à l’âge de 78 ans.

Pamela Tiffin débute une carrière de mannequin avant d’être remarquée par le producteur Hal B. Wallis qui la fait jouer dans Été et fumées (Glenville, 1961), un film tiré d'un ouvrage de Tennessee Williams. Les deux premières prestations de la belle Pamela lui valent deux nominations aux Golden Globes, l’une comme meilleure actrice dans un second rôle (Un, deux, trois), l’autre comme meilleur espoir féminin (Été et fumées).

Billy Wilder, Pamela Tiffin, James Cagney et Horst Buchholz sur le tournage de Un, deux, trois (1961)

Elle enchaîne malheureusement sur des comédies romantiques un peu cruches comme Les Filles de l’air (Levin, 1962) et Trois filles à Madrid (Negulesco, 1964, avec Ann-Margret et Carol Lynley). Elle croise néanmoins Paul Newman sur Détective privé (Smight, 1965) et Burt Lancaster dans le western Sur la piste de la grande caravane (1965) de John Sturges.

Pamela Tiffin et Nino Manfredi dans Fais-moi très mal mais couvre-moi de baisers (1966)

Au milieu des années 1960, pour échapper à un mariage désastreux et à une carrière qui piétine, Pamela Tiffin rallie l'Italie. Elle travaille alors sous la direction du célèbre réalisateur Dino Risi aux côtés de Nino Manfredi et Ugo Tognazzi dans Fais-moi très mal, mais couvre-moi de baisers (1966). Mais l’actrice, là encore, ne réussit pas à sortir des comédies et des thrillers où l’on fait jouer son côté sexy. Rapt à Damas (Camerini, 1966), Pleins feux sur l'archange (Capitani, 1969), Comment entrer dans la maffia (Steno, 1971) ou Comment épouser une Suédoise (Steno, 1971) en sont quelques exemples. On voit aussi la belle dans un western-spaghetti intitulé Los Amigos (Cavara, 1972) aux côtés d'Anthony Quinn et de Franco Nero.

En 1974, Pamela Tiffin quittera définitivement le grand écran suite à son second mariage pour se consacrer à sa famille et à ses deux enfants nés en 1976 et 1981.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article