La BO du soir n°404 : L'Amour à mort

Publié le par lefilmdujour

Dans L'Amour à mort (1984), portrait de deux couples incarnés par Sabine Azéma/Pierre Arditi et Fanny Ardant/André Dussolier, Alain Resnais aborde de nouveau les liens étroits et ambigus entre l'amour et la mort, le plaisir et la douleur, la passion et la solitude.

Les plans sont courts, coupés net et très souvent interrompus par 16 séquences abstraites noires ou grises avec des taches blanches et une musique lointaine, invitant à la réflexion et évoquant le récit de ceux qui sont passés près de la mort.

Alain Resnais écrit : « Ces plages musicales servent à amplifier et à prolonger l'émotion en se passant de mots. Des choses non dites par l'image ou le dialogue le sont par la musique. » Il a confié la musique au compositeur allemand Hans Werner Henze (1926-2012) avec qui il avait déjà travaillé (sur Muriel ou le Temps d'un retour, 1962).    

Publié dans La BO du soir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article