David Prowse (1935-2020)

Publié le par lefilmdujour

L’acteur britannique David Prowse, qui a endossé le costume de Dark Vador dans la trilogie initiale de La Guerre des étoiles de George Lucas (La Guerre des étoiles, 1976 ; L’Empire contre-attaque, 1979 ; Le Retour du Jedi, 1983), est décédé le 28 novembre 2020 à l’âge de 85 ans.

Venu au cinéma par l’haltérophilie et le bodybuilding, ami d’Arnold Schwarzenegger et de Lou Ferrigno, David Prowse apparaît pour la première fois sur grand écran en « monstre de Frankenstein » dans Casino Royale (1966), avatar de James Bond réalisé notamment par John Huston, Ken Hugues et Val Guest.

David Prowse dans Les Horreurs de Frankenstein (1970)

De 1967 à 1977, on le voit dans une quarantaine de téléfilms, séries TV et longs métrages où sa carrure est mise à profit. Il est ainsi la créature monstrueuse dans Les Horreurs de Frankenstein (Sangster, 1970) et Frankenstein et le monstre de l’enfer (Fisher, 1972), deux productions du studio Hammer pour lequel il tourne aussi dans Le Cirque des vampires (R. Young, 1971).

David Prowse est aussi aux génériques d’Orange mécanique (1971) de Stanley Kubrick (où il est l’assistant du personnage handicapé joué par Patrick Magee), du Serpent noir (1972) de Russ Meyer, de Jabberwocky (1976) de Terry Gilliam et du Continent oublié (1977) de Kevin Connor.

Mais il passera forcément à la postérité pour voir incarné le père de Luke Skywalker, passé du côté obscur de la Force… A George Lucas qui lui proposait de jouer soit Chewbacca soit Dark Vador, David Prowse avait répondu sans hésiter le second en arguant : « Tout le monde se souvient du méchant, George ! » On rappellera que c’est James Earl Jones qui est la voix de Dark Vador dans la version originale, une option retenue par George Lucas à cause de l’accent trop british de David Prowse.

Après la trilogie Star Wars, l’acteur continua de jouer pour le cinéma et la télévision, notamment pour Benny Hill, tout en se consacrant à ses activités de coach spécialiste de la musculation et du fitness pour des personnalités comme Christopher « Superman » Reeve, Daniel Day-Lewis ou Vanessa Redgrave.

Au Royaume-Uni, la notoriété de David Prowse découlait de sa participation dans les années 1970 à une campagne sur la sécurité routière destinée aux enfants. Il y incarnait le super-héros Green Cross Code Man, jamais avare de conseils.

David Prowse (1935-2020)

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article