Daria Nicolodi (1950-2020)

Publié le par lefilmdujour

Compagne et muse du réalisateur Dario Argento de 1974 à 1985, mère de l’actrice et réalisatrice Asia Argento, née en 1975, l’actrice italienne Daria Nicolodi est décédée le 26 novembre 2020 à l’âge de 70 ans.

Daria Nicolodi avait démarré sa carrière de comédienne au théâtre, et au cinéma elle débute sous la direction de Francesco Rosi (Les Hommes contre, 1970) avant de tourner pour Elio Petri (La propriété c’est plus le vol, 1973) aux côtés d’Ugo Tognazzi et de Flavio Bucci, décédé en février 2020.

David Hemmings et Daria Nicolodi dans Les Frissons de l'angoisse (1974)

Daria Nicolodi rencontre Dario Argento sur le plateau des Frissons de l’angoisse (1974) et entre dans l’univers du maître italien du giallo et du thriller surnaturel. Comme actrice, elle est aux génériques d’Inferno (1979), Ténèbres (1982), Phenomena (1985) et Opéra (1987), mais elle est aussi collaboratrice au scénario de Suspiria (1976) et coscénariste d’Inferno,  les premier et deuxième volets de la Trilogie des enfers, qui se conclut avec La Troisième mère (2007), dernière apparition sur grand écran de Daria Nicolodi.

Daria Nicolodi dans Inferno (1979)

La comédienne a aussi joué sous la direction du créateur du giallo au cinéma, Mario Bava, dans Les Démons de la nuit (1977) ainsi que dans le téléfilm La Vénus d’Ille (1979), adaptation de la nouvelle fantastique du même nom de Prosper Mérimée.

Daria Nicolodi a par ailleurs travaillé avec Ettore Scola (Macaroni, 1985), aux côtés de Jack Lemmon et Marcello Mastroianni, Lamberto Bava, fils de Mario Bava (Delirium, 1987), Luigi Cozzi (Paganini Horror, 1989), Cristina Comencini (La Fin est connue, 1992), Mimmo Calopresti (Mots d’amour, 1997) et, bien sûr, avec sa fille Asia Argento (Scarlet Diva, 2000).

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article