Jean-François Poron (1936-2020)

Publié le par lefilmdujour

Il avait incarné le séduisant duc de Nemours dont tombe éperdument amoureuse la princesse de Clèves (Marina Vlady) dans La Princesse de Clèves (1960) de Jean Delannoy, adaptation du célèbre roman de Madame de La Fayette. L’acteur Jean-François Poron est décédé le 3 septembre 2020 à l’âge de 84 ans.

Il avait été aussi Louis XIV et son frère jumeau Henri dans Le Masque de fer (1962) de Henri Decoin avec Jean Marais en D’Artagnan. Jean-François Poron, qui était apparu pour la première fois sur grand écran dans L’Air de Paris (1954) de Marcel Carné, avait joué dans une vingtaine de longs métrages pour le cinéma jusqu’au début des années 1980.

Marina Vlady et Jean-François Poron dans "La Princesse de Clèves" (1960)

Marina Vlady et Jean-François Poron dans "La Princesse de Clèves" (1960)

On l’avait vu notamment dans Les Tricheurs (1958) de Marcel Carné, Les Loups dans la bergerie (1959) d’Hervé Bromberger, Le Rendez-vous (1961) de Jean Delannoy, Raphaël ou le débauché  (1970) de Michel Deville, Quand la ville s’éveille (1975) de Pierre Grasset, Charlie Bravo (1980) de Claude Bernard-Aubert, L’Honneur d’un capitaine (1982) de Pierre Schoendoerffer.

Beaucoup de télévision dans les années 1970 et 1980 avec des personnages récurrents dans des feuilletons TV comme Ces beaux messieurs de Bois-Doré, Gaston Phébus, Le Comte de Monte-Cristo, et des rôles dans des séries populaires comme Une femme d’honneur, Maigret ou encore Navarro. Son dernier rôle au cinéma remontait à 2012 avec Ce que le jour doit à la nuit d’Alexandre Arcady où il incarnait le personnage principal, Younes, jeune Algérien élevé comme un pied-noir, à l’âge de 70 ans.  

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article