Maurice Barrier (1932-2020)

Publié le par lefilmdujour

Acteur de théâtre et second couteau reconnaissable du cinéma français, Maurice Barrier est décédé le 12 avril 2020 à l’âge de 87 ans après avoir contracté le coronavirus.

Entre le début des années 1970 et la fin des années 2000, Maurice Barrier a joué dans une trentaine de longs métrages tournés pour le grand écran. On l’a vu dans des films avec Jean-Paul Belmondo (Les Mariés de l’an II, Rappeneau, 1970 ; Le Marginal, Deray, 1983) et Alain Delon (Deux hommes dans la ville, Giovanni, 1973 ; Flic Story, Deray, 1975 ; Le Gitan, Giovanni, 1975 ; Le Gang, Deray, 1977).

Maurice Barrier et Jean-Paul Belmondo dans Le Marginal (1983)

Il a croisé aussi Jean Gabin (Deux hommes dans la ville), Pierre Richard (Le Grand blond avec une chaussure noire, Y. Robert, 1972 ; Les Compères, Veber, 1983 ; Les Fugitifs, Veber, 1986), Gérard Depardieu  (Le Retour de Martin Guerre, D. Vigne, 1982 ; Les Compères ; Une femme ou deux, D. Vigne, 1984 ; Les Fugitifs), Bernard Giraudeau et Gérard Lanvin (Les Spécialistes, Leconte, 1985), Gérard Jugnot (Scout toujours…, Jugnot, 1985).

Patrick Dewaere et Maurice Barrier, le patron du bar Le Penalty, dans Coup de tête (1979)

Maurice Barrier a aussi travaillé avec les réalisateurs Jean-Jacques Annaud (La Victoire en chantant, 1976 ; Coup de tête, 1979), Federico Fellini (Et vogue le navire, 1983) et Tony Gatlif (Rue du départ, 1986).

Maurice Barrier aux côtés d'Alain Delon dans Le Gitan (1975)

Il avait interprété l'un de ses premiers rôles marquants à la télévision dans La prise du pouvoir par Louis XIV (1966) de Roberto Rossellini et incarné par la suite Paul Gauguin dans une série consacrée au peintre en 1975 et Staline dans le téléfilm Staline-Trotski : Le Pouvoir et la Révolution en 1979. On l’avait croisé aussi au détour de certains épisodes des Brigades du Tigre, de David Lansky, des Cinq dernières minutes, de La Crim’, de L’Instit ou de Louis la brocante.

Maurice Barrier avait obtenu en 1998 le Molière du meilleur comédien dans un second rôle, pour son interprétation dans la pièce Douze hommes en colère.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article