Francis Reusser (1942-2020)

Publié le par lefilmdujour

Cinéaste suisse de la génération 68, Francis Reusser est décédé le 10 avril 2020 à l’âge de 78 ans. Son premier long métrage, Vive la mort (1969), avait été présenté à la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 1969.

Dans Le Grand soir (1976), Francis Reusser suit Léon (Niels Arestrup), un gardien qui veut intégrer un groupe de gauchistes militants. Dans Seuls (1980), son film préféré, il réunit Niels Arestrup, Michael Lonsdale, Christine Boisson et Bulle Ogier autour de l’histoire d’un homme qui trouve par hasard dans un photomaton la photo d’une femme qui ressemble à sa mère, décédée peu après sa naissance.

Avec Derborence (1995), le cinéaste reçoit le César du meilleur film francophone. Adapté d’une œuvre de Charles-Ferdinand Ramuz, le film raconte le retour dans son village d’un berger (Jacques Penot) que tout le monde croyait mort dans un éboulement.

Francis Reusser signera encore plusieurs films pour le cinéma dont La Loi sauvage (1988), road movie avec Michel Constantin et Lucas Belvaux, et La Guerre dans le Haut Pays (1999), une autre adaptation d’un roman de Ramuz qui relate un épisode de la révolution vaudoise à la fin du XVIIIe siècle, avec au générique Marion Cotillard.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article