Brian Dennehy (1938-2020)

Publié le par lefilmdujour

Second rôle prolifique de la télévision et du cinéma américains (avec près de 200 rôles), l’acteur Brian Dennehy, qui avait incarné le vindicatif shérif Will Teasle lancé aux basques du vétéran John Rambo (Sylvester Stallone) dans Rambo (Kotcheff, 1982), est décédé le 15 avril 2020 à l’âge de 81 ans.

Également acteur de théâtre (avec deux Tony Awards à son actif), Brian Dennehy était apparu sur le petit et le grand écran à la fin des années 1970. On le voit dans des films comme Drôle d’embrouille (Higgins, 1978), Elle (Edwards, 1979), Comme un homme libre (M. Mann, 1979) et La Puce et le grincheux (Bernstein, 1980).

Après le succès remporté par Rambo (photo ci-contre), il se voit confier des rôles plus importants comme ceux qu’il tient dans le thriller Gorky Park (Apted, 1983), la comédie fantastique Cocoon (Howard, 1984), le western Silverado (Kasdan, 1985), la comédie sentimentale Soleil d’automne (Yorkin, 1985), le policier FX, effet de choc (Mandel, 1985).

En 1987, il incarne un policier devenu écrivain aux côtés du tueur à gages James Woods dans Pacte avec un tueur de John Flynn et l’architecte atteint d’un cancer dans Le Ventre de l'architecte de Peter Greenaway (photo ci-contre), pour lequel il remporte le prix du meilleur acteur au Chicago Film Festival.

Brian Dennehy reprend les rôles qu’il tenait déjà dans Cocoon, le retour (Petrie, 1988) et FX2, effets très spéciaux (Franklin, 1991), mais réserve alors ses meilleures prestations pour le petit écran avec notamment son interprétation du tueur en série John Wayne Gacy dans Le meurtrier de l'Illinois (1992) et celle du patron syndical corrompu dans Jeux d'influence (1992). Il reçoit un Golden Globe du meilleur acteur dans un téléfilm pour Mort d’un commis-voyageur (2000), adaptation de la pièce d’Arthur Hiller (qui lui a déjà permis de décrocher un Tony Award au théâtre un an plus tôt).

Brian Dehenny dans Knight of Cups (2015)

Au cinéma, il est le père de Roméo (Leonardo di Caprio) dans Roméo + Juliette (1996) de Baz Luhrmann, un flic vétéran aux côtés d’Ethan Hawke dans Assaut sur le Central 13 (2003) de Jean-François Richet. Brian Dennehy tourne aussi sous la direction de Spike Lee (She Hate Me, 2004), travaille avec Robert de Niro et Al Pacino dans La Loi et l’ordre (Avnet, 2007) et incarne le père de Christian Bale dans Knight of Cups (2015) de Terrence Malick. Il aura continué d’enchaîner sans discontinuer les rôles à la télévision jusqu’à ces derniers mois. Récemment, il tenait encore un rôle récurrent dans la série Blacklist.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article