David Paul (1957-2020)

Publié le par lefilmdujour

L’acteur et bodybuilder américain David Paul, qui s’était fait connaître sur grand écran avec son frère jumeau Peter dans Les Barbarians (1986) de Ruggero Deodato, est décédé le 6 mars 2020, deux jours avant son 63e anniversaire.

Les deux frères s'étaient fait remarquer pour la première fois sur grand écran en chauffeurs de taxi barbus dans S.O.S. Taxi (1983) de Joel Schumacher avec un autre costaud à l’affiche, Mr. T. Ils avaient aussi fait une apparition dans Le Kid de la plage (1984) de Garry Marshall avec Matt Dillon en vedette avant d’« éclater » dans Les Barbarians.

Produit par la Cannon, cette heroic fantasy à l’italienne réunit les deux montagnes de muscles que sont les frères Paul  et recycle les éléments récurrents du genre. Les deux « héros » s’y distinguent par leur niveau intellectuel très limité au beau milieu d’une ambiance débridée et humoristique, très loin de Conan le barbare. « Imaginez le cerveau d'un gosse de sept ans, dernier de la classe et qui passerait ses journées à lancer des boulettes à ses copains, transplanté dans le corps d'un culturiste large comme trois armoires, multipliez cette vision par deux et vous aurez une vague idée du spectacle offert par les frangins Paul », écrit le site Nanarland. Les Barbarians est aujourd’hui considéré comme une petite perle kitsch.

Après plusieurs œuvrettes comme Think Big (Turteltaub, 1989) avec notamment Richard Kiel (le méchant aux dents d’acier vu dans James Bond) ou  Double Trouble (Paragon, 1992) avec des has been comme Roddy McDowall, David Carradine ou Troy Donahue, on voit également David et Peter Paul dans Jumeaux jumeaux (Paragon, 1994) où ils jouent les gardes du corps de deux garnements, eux aussi jumeaux, qui déploient des trésors d'ingéniosité pour faire souffrir les deux colosses.

Les deux hommes ont également tenu deux petits rôles dans Tueurs nés (1994) d’Oliver Stone où ils sont interviewés dans un club de gym par le personnage joué par Robert Downey Jr. La scène a été coupée dans le montage final mais peut être vue dans le Director’s Cut du film. David Paul s’était par la suite reconverti dans la photographie (de bodybuilders notamment) avec un certain talent (http://davidpaulart.com).

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article