Robert Conrad (1935-2020)

Publié le par lefilmdujour

Photo JLPPA. Bestimage

Inoubliable James West dans Les Mystères de l’Ouest (1965-1969), rôle qu’il reprit dans deux téléfilms de la fin des années 1970, et fringant Pappy Boyington dans la série Les Têtes brûlées (1976-1978), l’acteur américain Robert Conrad est décédé le 8 février 2020 à l’âge de 84 ans.

Malgré un physique qui aurait pu faire de lui un sex-symbol au cinéma (à l’exception d’une taille modeste de 1,67 m), Robert Conrad aura finalement très peu joué pour le grand écran. Sur la grosse quinzaine de longs métrages où il est crédité, on notera sa participation à l’improbable comédie musicale Le Rossignol de Castille (1964) de George Sherman avec la chanteuse espagnole Marisol, alors âgée de 16 ans. (Mais il faut dire que Robert Conrad avait mené une carrière de crooner dans les années 1950 sous le nom de Bob Conrad et sorti deux albums au Mexique avec quelques chansons en espagnol.)

L’acteur a aussi joué sur grand écran dans la comédie Les Gagneurs (1974) aux côtés de Donna Mills, future vedette de la télévision (Côte Ouest), et le thriller américano-philippin Mort subite (1975) du réalisateur Eddie Romero. Il campe aussi rapidement le gangster John Dillinger dans une production Roger Corman, Du rouge pour un truand (1978), réalisée par Lewis Teague face à Pamela-Sue Martin, « immortalisée » dans Dynastie quelques années plus tard.

Robert Conrad a par ailleurs donné la réplique à Sean Connery dans Meurtres en direct (1981), le dernier film réalisé par Richard Brooks (photo ci-dessous), et à Arnold Schwarzenegger dans La Course au jouet (1996) de Brian Levant.

Robert Conrad (1935-2020)

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article