La BO du soir n°364 : A la merveille

Publié le par lefilmdujour

Le réalisateur Terrence Malick est réputé pour son utilisation judicieuse de la musique classique dans ses œuvres. Dans A la merveille, un film réalisé en 2012, il utilise la suite n°2 de "Danses et airs antiques" d'Otorino Respighi pour illustrer les moments forts de l'amour que se portent Neil (Ben Affleck) et Marina (Olga Kurylenko). Époustouflant ! 

Publié dans La BO du soir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article