Ariane Carletti (1957-2019)

Publié le par lefilmdujour

Les fans de Récré A2 dans les années 1980 et du Club Dorothée dans les années 1990 ont perdu une amie. Plus connue sous son seul prénom, l’animatrice, chanteuse et productrice Ariane Carletti, complice de Dorothée pendant près de vingt ans, est décédée le 3 septembre 2018 à l’âge de 61 ans.

Ariane Carletti avait d’abord été comédienne et débuté au théâtre en 1977 après des études d’art dramatique au Cours Florent. C’était un peu de famille puisque son père n’était autre que le réalisateur Raoul André, spécialiste des petits films du samedi soir et de comédies sans prétention dans les années 1950 et 1960 (Les Pépées font la loi, 1954 ; Des frissons partout, 1963 ; Ces messieurs de la famille, 1969 ; Y’a un os dans la moulinette, 1974…). Et sa mère était l’actrice Louise Carletti, vedette des années 1940.

Ariane Carletti, quant à elle, a joué dans trois longs métrages pour le cinéma : Gros câlin (Rawson, 1979, avec Jean Carmet et Nino Manfredi, d’après le roman d’Emile Ajar), Les Surdoués de la 1re compagnie (Gérard, 1980, avec Darry Cowl) et La Nuit du risque (Gobbi, 1986, avec  Stéphane Ferrara).

Ariane Carletti (en haut à gauche) auprès de Xavier Deluc dans "Les Surdoués de la 1re compagnie"

Ariane Carletti (en haut à gauche) auprès de Xavier Deluc dans "Les Surdoués de la 1re compagnie"

Pendant dix ans de Club Dorothée, Ariane Carletti a aussi tourné dans des séries télévisées, chanté des génériques de dessins animés, participé à plusieurs comédies musicales. Elle a également participé à la création de plusieurs fictions d’AB Productions comme la série des 2B3, Pour être libre. Après l’arrêt du club Dorothée, c’est d’ailleurs essentiellement comme productrice qu’Ariane Carletti continuera de travailler.

La fille d’Ariane Carletti, Eléonore Sarrazin, est également actrice (et affiche une ressemblance frappante avec sa grand-mère Louise Carletti). On peut la voir (presque) tous les soirs dans le feuilleton Plus belle la vie, où elle joue Sabrina, la pétulante serveuse du Mistral accro aux réseaux sociaux.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article